"Je suis super content de ma victoire aujourd'hui", a-t-il confié à Belga après sa qualification. "Ce n'était pas évident d'enchaîner après mon titre à Marrakech. J'ai voyagé toute la journée hier et je ne suis arrivé que dans la soirée. Je n'ai pu taper la balle qu'un quart d'heure, vingt minutes avec Germain (Gigounon, son coach, ndlr) quand il faisait quasiment noir. Heureusement, ce sont des conditions que je connais. Je m'entraîne ici toute l'année et j'étais content de retrouver le club que j'aime bien. C'est un de mes tournois préférés. J'ai tout de suite bien entamé le match avec une belle qualité de frappe dès le début. Et donc, je suis satisfait. Après, demain, ce sera évidemment différent. Ce sera contre Evans. Il s'agira d'une revanche de l'année dernière, où cela avait été un match hyper accroché." Vainqueur de son sixième match d'affilée en une semaine, David Goffin retrouvera en effet ce mercredi Daniel Evans (ATP 27), qui l'avait éliminé l'an dernier en quart de finale sur le Rocher. Il s'agira d'un bon test pour le N.1 belge, qui n'a encore jamais battu le Britannique en trois précédentes confrontations. Leur dernier duel date du début de saison, au premier tour de l'Open d'Australie, où il s'était incliné 6-4, 6-3, 6-0. (Belga)

"Je suis super content de ma victoire aujourd'hui", a-t-il confié à Belga après sa qualification. "Ce n'était pas évident d'enchaîner après mon titre à Marrakech. J'ai voyagé toute la journée hier et je ne suis arrivé que dans la soirée. Je n'ai pu taper la balle qu'un quart d'heure, vingt minutes avec Germain (Gigounon, son coach, ndlr) quand il faisait quasiment noir. Heureusement, ce sont des conditions que je connais. Je m'entraîne ici toute l'année et j'étais content de retrouver le club que j'aime bien. C'est un de mes tournois préférés. J'ai tout de suite bien entamé le match avec une belle qualité de frappe dès le début. Et donc, je suis satisfait. Après, demain, ce sera évidemment différent. Ce sera contre Evans. Il s'agira d'une revanche de l'année dernière, où cela avait été un match hyper accroché." Vainqueur de son sixième match d'affilée en une semaine, David Goffin retrouvera en effet ce mercredi Daniel Evans (ATP 27), qui l'avait éliminé l'an dernier en quart de finale sur le Rocher. Il s'agira d'un bon test pour le N.1 belge, qui n'a encore jamais battu le Britannique en trois précédentes confrontations. Leur dernier duel date du début de saison, au premier tour de l'Open d'Australie, où il s'était incliné 6-4, 6-3, 6-0. (Belga)