Medvedev avait occupé le sommet de la hiérarchie mondiale entre le 28 février et le 20 mars. Une défaite au deuxième tour à Indian Wells face à Gaël Monfils lui coutait déjà sa première place, qu'il rétrocédait à Novak Djokovic. Le Russe pouvait redevenir N.1 mondial en atteignant les demi-finales à Miami, mais il a buté sur Hurkacz. Le Polonais affrontera pour une place en finale le jeune Espagnol Carlos Alcaraz (ATP 16) ou le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 48). L'autre demi-finale opposera l'Argentin Francisco Cerundolo (ATP 103) au Norvégien Casper Ruud (ATP 8). (Belga)

Medvedev avait occupé le sommet de la hiérarchie mondiale entre le 28 février et le 20 mars. Une défaite au deuxième tour à Indian Wells face à Gaël Monfils lui coutait déjà sa première place, qu'il rétrocédait à Novak Djokovic. Le Russe pouvait redevenir N.1 mondial en atteignant les demi-finales à Miami, mais il a buté sur Hurkacz. Le Polonais affrontera pour une place en finale le jeune Espagnol Carlos Alcaraz (ATP 16) ou le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 48). L'autre demi-finale opposera l'Argentin Francisco Cerundolo (ATP 103) au Norvégien Casper Ruud (ATP 8). (Belga)