Après la victoire du Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 6) face à Nishikori 6-0, 6-1 dans l'après-midi, Federer n'avait plus le droit à l'erreur s'il voulait rester en course pour la qualification en demi-finales. Le Suisse, en quête d'une centième victoire sur le circuit professionnel, s'est montré plus convaincant, au service et dans le jeu, que dimanche alors que Thiem a multiplié les erreurs. Si Anderson, fort de deux victoires en deux matchs, a fait un grand pas vers les demi-finales, tout se jouera jeudi lors des deux ultimes duels du groupe Lleyton Hewitt. Ils opposeront Federer à Anderson, et Thiem à Nishikori. (Belga)

Après la victoire du Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 6) face à Nishikori 6-0, 6-1 dans l'après-midi, Federer n'avait plus le droit à l'erreur s'il voulait rester en course pour la qualification en demi-finales. Le Suisse, en quête d'une centième victoire sur le circuit professionnel, s'est montré plus convaincant, au service et dans le jeu, que dimanche alors que Thiem a multiplié les erreurs. Si Anderson, fort de deux victoires en deux matchs, a fait un grand pas vers les demi-finales, tout se jouera jeudi lors des deux ultimes duels du groupe Lleyton Hewitt. Ils opposeront Federer à Anderson, et Thiem à Nishikori. (Belga)