Il doit espérer que le Russe Daniil Medvedev, déjà éliminé, batte le champion en titre l'Allemand Alexander Zverev pour espérer défier Roger Federer en demi-finales samedi. "Je ne suis pas sûr si je vais regarder le match ou non ", a commenté Nadal à propos de ce match crucial. "Je suis heureux de ma victoire. Alors maintenant, je dois attendre. Donc je ne suis pas sûr si je peux aller dîner avec la famille. Je dois être prêt à tout." Quoi qu'il en soit, l'Espagnol termine l'année en tête du classement mondial après l'élimination de Novak Djokovic (N.2) par Federer (N.3) jeudi. Nadal a reçu le trophée de N.1 mondial après son succès vendredi. A 33 ans et demi, il devient le joueur le plus âgé à terminer une saison N.1 depuis la création du classement ATP en 1973. En 2019, Nadal a remporté un 12e titre à Roland-Garros et s'est rapproché à un titre du record de 20 succès en Grand Chelem de Federer après son succès à l'US Open. "Je pense que ce trophée est le travail de toute l'année, une super année à tous niveaux", a dit Nadal, qui a également atteint la finale de l'Open d'Australie et les demi-finales de Wimbledon. "Il y a eu des moments difficiles au début de la saison en termes de problèmes physiques qui me démoralisaient un peu." Nadal, qui est devenu numéro un pour la première fois en 2008, a ajouté que la place de N.1 mondial n'était pas un objectif pour cette année. Avec ce trophée, il rejoint Federer et Djokovic qui ont aussi terminé N.1 à cinq reprises. Le Majorquin a estimé qu'il aurait pu les égaler plus tôt s'il n'avait pas connu autant de blessures au long de années. "Vous devez prendre des décisions pour essayer de jouer le plus longtemps possible ou pour essayer de vous battre pour la place de numéro 1", a dit Nadal. "C'est pourquoi j'ai essayé de faire un calendrier conservateur pour épargner le corps et tout le reste." L'Américain Pete Sampras est le détenteur du record avec six titres de N.1 de 1993 à 1998. . (Belga)