Si Kyle Edmund est en train de se forger une place parmi les meilleurs joueurs du monde, Andujar fait son retour au plus haut niveau. L'Espagnol de 32 ans, longtemps blessé en 2017 et retombé à la 1821e place alors qu'il occupait la 32e place en 2015, n'a plus disputé une finale sur le circuit ATP depuis avril 2015, battu en finale à Barcelone. Samedi, le spécialiste de la terre battue a écarté le Portugais Joao Sousa (ATP 70) en demi-finale du tournoi marocain. Il tentera d'ajouter un 4e titre à son palmarès après ceux acquis à Casablanca (2011 et 2012) et Gstaad (2014). Il défiera Edmund, 23 ans, vainqueur du Français Richard Gasquet (ATP 38/N.4) sur le score de 6-3, 6-4. Il s'agit de la première finale d'Edmund sur le circuit. En début de saison, il a atteint le dernier carré de l'Open d'Australie, battu par le Croate Marin Cilic. (Belga)