"Ce n'était pas un match facile", a-t-il confié à Belga après sa qualification. "J'ai très bien commencé et je suis resté très concentré tout au long de la partie. Le premier set a été très bon, avec beaucoup de cadence du fond du court. Et j'ai bien servi également. Ce fut un peu moins le cas dans le deuxième, avec quelques doubles fautes, moins de premières balles, ce qui lui a permis de plus développer son jeu, avec des amorties et plus de variations de hauteur. Mais je suis bien revenu alors que je m'étais fait breaker à 2-2. Et j'ai terminé par un excellent tie-break, où j'ai été très solide. Au final, une victoire en deux sets, je suis content. Je n'ai pas beaucoup de confiance pour le moment, donc je prends les choses match par match. Là, cela me fait du bien. Je vais savourer cette victoire et bien me préparer pour demain, car c'est un gros morceau qui m'attend avec Pablo Andujar." Ce jeudi, au deuxième tour, David Goffin retrouvera en effet l'Espagnol Pablo Andujar (ATP 73), qui a créé la surprise en sortant 6-4, 6-2 le Britannique Daniel Evans (ATP 26), tête de série N.2, mardi. Il s'agira du quatrième duel entre les deux joueurs, le N.1 belge menant par deux victoires à une, certes chaque fois remportées sur surface dure, à Valence en 2012 et Miami en 2019. (Belga)

"Ce n'était pas un match facile", a-t-il confié à Belga après sa qualification. "J'ai très bien commencé et je suis resté très concentré tout au long de la partie. Le premier set a été très bon, avec beaucoup de cadence du fond du court. Et j'ai bien servi également. Ce fut un peu moins le cas dans le deuxième, avec quelques doubles fautes, moins de premières balles, ce qui lui a permis de plus développer son jeu, avec des amorties et plus de variations de hauteur. Mais je suis bien revenu alors que je m'étais fait breaker à 2-2. Et j'ai terminé par un excellent tie-break, où j'ai été très solide. Au final, une victoire en deux sets, je suis content. Je n'ai pas beaucoup de confiance pour le moment, donc je prends les choses match par match. Là, cela me fait du bien. Je vais savourer cette victoire et bien me préparer pour demain, car c'est un gros morceau qui m'attend avec Pablo Andujar." Ce jeudi, au deuxième tour, David Goffin retrouvera en effet l'Espagnol Pablo Andujar (ATP 73), qui a créé la surprise en sortant 6-4, 6-2 le Britannique Daniel Evans (ATP 26), tête de série N.2, mardi. Il s'agira du quatrième duel entre les deux joueurs, le N.1 belge menant par deux victoires à une, certes chaque fois remportées sur surface dure, à Valence en 2012 et Miami en 2019. (Belga)