"Je suis resté très calme. C'était le plus important", a-t-il confié à Belga. "Au début, il imposait un peu plus son jeu de gaucher. Il a un coup droit qui rebondit assez haut et me gênait dans mon revers. Il était meilleur dans le premier set. Mais par la suite, j'ai réussi à mieux servir et à me montrer plus agressif. Et à partir du milieu du deuxième set, j'étais le meilleur joueur. Et j'ai encore mieux joué dans le troisième. Je suis vraiment content de la manière dont j'ai conclu le match, par un nouveau break, avec une belle balle de match. Je ne voulais pas avoir à servir pour le gain de la rencontre. J'étais venu ici pour avoir des matches. Et finalement, je repars avec la Coupe. Ce n'est que du bonheur !" David Goffin avait même préparé cette finale de manière particulière, en s'échauffant avec le? directeur du tournoi, l'ancien joueur Hicham Arazi. "J'avais demandé à Hicham hier soir s'il voulait m'échauffer, vu que je n'avais pas joué de gaucher de la semaine. C'était très sympa de sa part. Nous avons aussi discuté de la rencontre de Coupe Davis qu'il était venu jouer en Belgique avec le Maroc (ndlr: victoire 2-3 en 2001). J'étais dans les tribunes et je l'avais vu gagner ses deux matches. Il était incroyablement talentueux. Et cela m'a bien aidé, car j'étais assez nerveux." (Belga)

"Je suis resté très calme. C'était le plus important", a-t-il confié à Belga. "Au début, il imposait un peu plus son jeu de gaucher. Il a un coup droit qui rebondit assez haut et me gênait dans mon revers. Il était meilleur dans le premier set. Mais par la suite, j'ai réussi à mieux servir et à me montrer plus agressif. Et à partir du milieu du deuxième set, j'étais le meilleur joueur. Et j'ai encore mieux joué dans le troisième. Je suis vraiment content de la manière dont j'ai conclu le match, par un nouveau break, avec une belle balle de match. Je ne voulais pas avoir à servir pour le gain de la rencontre. J'étais venu ici pour avoir des matches. Et finalement, je repars avec la Coupe. Ce n'est que du bonheur !" David Goffin avait même préparé cette finale de manière particulière, en s'échauffant avec le? directeur du tournoi, l'ancien joueur Hicham Arazi. "J'avais demandé à Hicham hier soir s'il voulait m'échauffer, vu que je n'avais pas joué de gaucher de la semaine. C'était très sympa de sa part. Nous avons aussi discuté de la rencontre de Coupe Davis qu'il était venu jouer en Belgique avec le Maroc (ndlr: victoire 2-3 en 2001). J'étais dans les tribunes et je l'avais vu gagner ses deux matches. Il était incroyablement talentueux. Et cela m'a bien aidé, car j'étais assez nerveux." (Belga)