Le Bâlois n'a jamais été inquiété par le Français, qui jouait lui son deuxième match sur le circuit après six mois d'absence et une opération d'une hernie inguinale en janvier. Avec 28 coups gagnants pour 20 fautes directes, l'homme aux vingt titres en Grand Chelem a parfaitement maîtrisé son premier match sur ocre depuis le 12 mai 2016. Il y a trois ans, il s'était incliné en huitièmes de finale à Rome face à l'Autrichien Dominic Thiem (7-6 (7/2), 6-4). Federer, qui dispute dans la capitale espagnole son seul tournoi de préparation en vue de Roland-Garros, défiera le vainqueur du match entre le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 36), tombeur de David Goffin mardi, et le Français Gael Monfils (ATP 18). Lors des deux dernières saisons, le Suisse, aujourd'hui âgé de 37 ans, avait volontairement fait l'impasse sur la saison sur ocre afin de se ménager pour celle sur gazon et Wimbledon. (Belga)

Le Bâlois n'a jamais été inquiété par le Français, qui jouait lui son deuxième match sur le circuit après six mois d'absence et une opération d'une hernie inguinale en janvier. Avec 28 coups gagnants pour 20 fautes directes, l'homme aux vingt titres en Grand Chelem a parfaitement maîtrisé son premier match sur ocre depuis le 12 mai 2016. Il y a trois ans, il s'était incliné en huitièmes de finale à Rome face à l'Autrichien Dominic Thiem (7-6 (7/2), 6-4). Federer, qui dispute dans la capitale espagnole son seul tournoi de préparation en vue de Roland-Garros, défiera le vainqueur du match entre le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 36), tombeur de David Goffin mardi, et le Français Gael Monfils (ATP 18). Lors des deux dernières saisons, le Suisse, aujourd'hui âgé de 37 ans, avait volontairement fait l'impasse sur la saison sur ocre afin de se ménager pour celle sur gazon et Wimbledon. (Belga)