Pour son premier match sur terre battue de la saison, l'Espagnol, 35 ans, a dominé le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 32) 6-1, 7-6 (7/4). Il n'avait plus joué depuis la mi-mars et sa finale perdue au tournoi d'Indian Wells contre l'Américain Taylor Fritz suite à une blessure aux côtes. "Ma préparation a été inexistante", a confié Nadal après sa qualification. "Je suis donc très content de cette victoire. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup de choses au début. Quand je suis arrivé jeudi dernier, je m'étais très peu entraîné. C'était les montagnes russes. Hier et aujourd'hui, je me sentais un peu mieux. Le premier set était très bon et le second pas mal. Physiquement, je suis un peu plus fatigué que d'habitude. La côte est l'une des blessures qui permet de faire le moins de choses". Rafael Nadal sera donc clairement sur ses gardes contre David Goffin. Même s'il a remporté leurs quatre affrontements sur terre battue, il sait que le numéro 1 belge l'a déjà battu à deux reprises dans sa carrière, au Masters à Londres en 2017 et à l'ATP Cup à Sydney en 2020. "Ces premiers matches sont clés. Revenir après une période sans jouer, est piégeux et difficile", a ajouté le Majorquin. "J'ai une bonne capacité à être assez humble pour accepter que les choses ne soient pas parfaites. Il faut construire à partir du travail quotidien et accepter qu'il y aura des erreurs". (Belga)

Pour son premier match sur terre battue de la saison, l'Espagnol, 35 ans, a dominé le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 32) 6-1, 7-6 (7/4). Il n'avait plus joué depuis la mi-mars et sa finale perdue au tournoi d'Indian Wells contre l'Américain Taylor Fritz suite à une blessure aux côtes. "Ma préparation a été inexistante", a confié Nadal après sa qualification. "Je suis donc très content de cette victoire. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup de choses au début. Quand je suis arrivé jeudi dernier, je m'étais très peu entraîné. C'était les montagnes russes. Hier et aujourd'hui, je me sentais un peu mieux. Le premier set était très bon et le second pas mal. Physiquement, je suis un peu plus fatigué que d'habitude. La côte est l'une des blessures qui permet de faire le moins de choses". Rafael Nadal sera donc clairement sur ses gardes contre David Goffin. Même s'il a remporté leurs quatre affrontements sur terre battue, il sait que le numéro 1 belge l'a déjà battu à deux reprises dans sa carrière, au Masters à Londres en 2017 et à l'ATP Cup à Sydney en 2020. "Ces premiers matches sont clés. Revenir après une période sans jouer, est piégeux et difficile", a ajouté le Majorquin. "J'ai une bonne capacité à être assez humble pour accepter que les choses ne soient pas parfaites. Il faut construire à partir du travail quotidien et accepter qu'il y aura des erreurs". (Belga)