"Nous avons vraiment vécu une belle semaine", a expliqué Joran Vliegen à Belga, "où nous avons effectué quelques pas supplémentaires dans la bonne direction. Nous avons produit du bon tennis, en battant notamment les vainqueurs de l'Open d'Australie. En double, les matches se jouent souvent sur des détails. Après notre défaite au premier tour à Barcelone, nous sommes restés sur place pour continuer à travailler. Trouver les bonnes zones au service, mieux identifier certaines choses dans le jeu et finir les volées. Et cela a payé ses fruits avec une finale à Munich et une première demi-finale ici." Sander Gille et Joran Vliegen vont désormais prendre la direction d'un nouveau tournoi ATP Masters 1000, à Rome, qui commence ce dimanche, où ils espèrent continuer sur leur lancée. Histoire de se mettre dans les meilleures dispositions pour Roland-Garros, à la fin du mois. "Il se peut que nous disputions encore un tournoi de préparation avant Paris, à Belgrade ou à Parme. On verra", a poursuivi Joran Vliegen. "Il est clair que cette semaine à Madrid va nous donner beaucoup de confiance. Nous savons que nous sommes capables de très bien jouer et de mener la vie dure aux meilleures paires du monde. Et même de gagner, comme nous l'avons montré en quart de finale contre Dodig et Polasek. Rome sera une nouvelle opportunité de signer de bons résultats. En outre, nous aimons évoluer sur terre battue. Nous avons été éduqués sur cette surface. Bref, on attend la suite avec impatience." (Belga)

"Nous avons vraiment vécu une belle semaine", a expliqué Joran Vliegen à Belga, "où nous avons effectué quelques pas supplémentaires dans la bonne direction. Nous avons produit du bon tennis, en battant notamment les vainqueurs de l'Open d'Australie. En double, les matches se jouent souvent sur des détails. Après notre défaite au premier tour à Barcelone, nous sommes restés sur place pour continuer à travailler. Trouver les bonnes zones au service, mieux identifier certaines choses dans le jeu et finir les volées. Et cela a payé ses fruits avec une finale à Munich et une première demi-finale ici." Sander Gille et Joran Vliegen vont désormais prendre la direction d'un nouveau tournoi ATP Masters 1000, à Rome, qui commence ce dimanche, où ils espèrent continuer sur leur lancée. Histoire de se mettre dans les meilleures dispositions pour Roland-Garros, à la fin du mois. "Il se peut que nous disputions encore un tournoi de préparation avant Paris, à Belgrade ou à Parme. On verra", a poursuivi Joran Vliegen. "Il est clair que cette semaine à Madrid va nous donner beaucoup de confiance. Nous savons que nous sommes capables de très bien jouer et de mener la vie dure aux meilleures paires du monde. Et même de gagner, comme nous l'avons montré en quart de finale contre Dodig et Polasek. Rome sera une nouvelle opportunité de signer de bons résultats. En outre, nous aimons évoluer sur terre battue. Nous avons été éduqués sur cette surface. Bref, on attend la suite avec impatience." (Belga)