Mené 2-4 dans la première manche, le Majorquin est revenu à 5-5 avant de prendre le service d'Evans et de confirmer dans la foulée pour virer en tête (7-5). Plus solide dans tous les compartiments, il a encore resserré le jeu dans le 2e set pour s'échapper à 3-0 et conclure après 1h42 de jeu. C'est la 17e victoire de rang en 2022 pour Nadal après trois titres en autant de tournois disputés, à Melbourne, l'Open d'Australie, ainsi qu'à Acapulco. L'homme aux 21 titres en Grand Chelem, un record qu'il détient désormais seul après son sacre aux antipodes, affrontera le Canadien Denis Shapovalov (ATP 13) ou l'Américain Reilly Opelka (ATP 17) pour une place en quarts de finale de ce tournoi souvent considéré comme le 5e majeur de la saison. Après Indian Wells, l'ogre de l'ocre se concentrera sur la saison sur terre. En effet, l'Espagnol ne disputera pas le Masters 1000 de Miami (23 mars - 3 avril), habituel second volet du printemps américain. (Belga)

Mené 2-4 dans la première manche, le Majorquin est revenu à 5-5 avant de prendre le service d'Evans et de confirmer dans la foulée pour virer en tête (7-5). Plus solide dans tous les compartiments, il a encore resserré le jeu dans le 2e set pour s'échapper à 3-0 et conclure après 1h42 de jeu. C'est la 17e victoire de rang en 2022 pour Nadal après trois titres en autant de tournois disputés, à Melbourne, l'Open d'Australie, ainsi qu'à Acapulco. L'homme aux 21 titres en Grand Chelem, un record qu'il détient désormais seul après son sacre aux antipodes, affrontera le Canadien Denis Shapovalov (ATP 13) ou l'Américain Reilly Opelka (ATP 17) pour une place en quarts de finale de ce tournoi souvent considéré comme le 5e majeur de la saison. Après Indian Wells, l'ogre de l'ocre se concentrera sur la saison sur terre. En effet, l'Espagnol ne disputera pas le Masters 1000 de Miami (23 mars - 3 avril), habituel second volet du printemps américain. (Belga)