Il s'agit de la deuxième défaite en deux semaines pour Djokovic face à Kyrgios, qui l'avait déjà battu début mars en quarts de finale à Acapulco (Mexique) 7-6 (11/9), 7-5. Kyrgios, 21 ans, a fait preuve d'une impressionnante autorité, notamment au service, avec 13 aces et 61% de premières balles. L'Australien, capable dans un mauvais jour de balancer un match, n'a laissé aucune chance à Djokovic qui n'a pas eu une seule balle de break à se mettre sous la dent. Djokovic, 29 ans, a une nouvelle fois montré qu'il a perdu de sa superbe depuis qu'il a remporté à Roland-Garros en juin le seul titre du Grand Chelem qui manquait encore à son palmarès. Pour le troisième quart de finale dans un Masters 1000 de sa carrière, Kyrgios sera opposé à un autre cador du circuit, Roger Federer (ATP 10). Le Suisse a dominé dans les chiffres son "meilleur ennemi", avec lequel il entretient une des rivalités les plus emblématiques de l'histoire du tennis. Il s'agissait de la 36e confrontation entre les deux hommes, et c'est Federer qui en est sorti vainqueur, pour la 13e fois: 6-2 6-3 en à peine 1h08. (Belga)

Il s'agit de la deuxième défaite en deux semaines pour Djokovic face à Kyrgios, qui l'avait déjà battu début mars en quarts de finale à Acapulco (Mexique) 7-6 (11/9), 7-5. Kyrgios, 21 ans, a fait preuve d'une impressionnante autorité, notamment au service, avec 13 aces et 61% de premières balles. L'Australien, capable dans un mauvais jour de balancer un match, n'a laissé aucune chance à Djokovic qui n'a pas eu une seule balle de break à se mettre sous la dent. Djokovic, 29 ans, a une nouvelle fois montré qu'il a perdu de sa superbe depuis qu'il a remporté à Roland-Garros en juin le seul titre du Grand Chelem qui manquait encore à son palmarès. Pour le troisième quart de finale dans un Masters 1000 de sa carrière, Kyrgios sera opposé à un autre cador du circuit, Roger Federer (ATP 10). Le Suisse a dominé dans les chiffres son "meilleur ennemi", avec lequel il entretient une des rivalités les plus emblématiques de l'histoire du tennis. Il s'agissait de la 36e confrontation entre les deux hommes, et c'est Federer qui en est sorti vainqueur, pour la 13e fois: 6-2 6-3 en à peine 1h08. (Belga)