Sandgren était la surprise des quarts de finale du dernier Open d'Australie. Sur la terre battue texane du tournoi de Houston, doté d'un prize-money de 557.050 dollars, il prendra part, à 26 ans, à sa première finale sur le circuit ATP. Le Californien Steve Johnson, vainqueur l'an dernier du Brésilien Thomaz Bellucci en trois sets, en est quant à lui à sa quatrième finale, pour deux titres jusqu'ici (Houston 2017, et Nottingham, sur gazon, en 2016). Tennys Sandgren est d'ores et déjà assuré de faire une entrée remarquée au sein du top 50 mondial du classement ATP, peu importe l'issue de la finale de dimanche. (Belga)

Sandgren était la surprise des quarts de finale du dernier Open d'Australie. Sur la terre battue texane du tournoi de Houston, doté d'un prize-money de 557.050 dollars, il prendra part, à 26 ans, à sa première finale sur le circuit ATP. Le Californien Steve Johnson, vainqueur l'an dernier du Brésilien Thomaz Bellucci en trois sets, en est quant à lui à sa quatrième finale, pour deux titres jusqu'ici (Houston 2017, et Nottingham, sur gazon, en 2016). Tennys Sandgren est d'ores et déjà assuré de faire une entrée remarquée au sein du top 50 mondial du classement ATP, peu importe l'issue de la finale de dimanche. (Belga)