Impressionnant sur la surface dure en Californie, où il avait remporté sa plus belle victoire en finale, aux dépens de Rafael Nadal, Fritz a longuement bataillé sur la terre battue texane, finissant néanmoins par s'incliner 6-2, 6-7 (5/7), 6-3 au bout de 2h43. Garín, dernier vainqueur en date à Houston en 2019 (les deux éditions suivantes ont été annulées en raison de la pandémie de Covid-19), affrontera en demi-finale un Américain, John Isner (27e) ou Francis Tiafoe (30e). L'autre affiche du dernier carré opposera un autre représentant des Etats-Unis, Reilly Opelka (18e), vainqueur du Néerlandais issu des qualifications Gijs Brouwer 6-3, 7-5, à l'Australien Nick Kyrgios (94e), qui a profité du forfait de l'Américain Michael Mmoh (226e), blessé à un adducteur. (Belga)

Impressionnant sur la surface dure en Californie, où il avait remporté sa plus belle victoire en finale, aux dépens de Rafael Nadal, Fritz a longuement bataillé sur la terre battue texane, finissant néanmoins par s'incliner 6-2, 6-7 (5/7), 6-3 au bout de 2h43. Garín, dernier vainqueur en date à Houston en 2019 (les deux éditions suivantes ont été annulées en raison de la pandémie de Covid-19), affrontera en demi-finale un Américain, John Isner (27e) ou Francis Tiafoe (30e). L'autre affiche du dernier carré opposera un autre représentant des Etats-Unis, Reilly Opelka (18e), vainqueur du Néerlandais issu des qualifications Gijs Brouwer 6-3, 7-5, à l'Australien Nick Kyrgios (94e), qui a profité du forfait de l'Américain Michael Mmoh (226e), blessé à un adducteur. (Belga)