Tout au long de la rencontre, d'une durée de 2h35, le joueur de 21 ans s'est appuyé sur son agressivité et sa puissance de frappe, notamment en coup droit, pour malmener son adversaire dans la chaleur. Quelques fautes directes lui ont fait perdre le deuxième set mais il a redoublé d'intensité au sein de la troisième manche pour infliger un 6-0 à Ramos, pourtant spécialiste de l'ocre. Dimanche, Baez disputera la deuxième finale de sa carrière après s'être incliné en février face à l'Espagnol Pedro Martinez au tournoi de Santiago. Il affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale 100% américaine opposant Frances Tiafoe (ATP 29) à Sebastian Korda (ATP 37). (Belga)

Tout au long de la rencontre, d'une durée de 2h35, le joueur de 21 ans s'est appuyé sur son agressivité et sa puissance de frappe, notamment en coup droit, pour malmener son adversaire dans la chaleur. Quelques fautes directes lui ont fait perdre le deuxième set mais il a redoublé d'intensité au sein de la troisième manche pour infliger un 6-0 à Ramos, pourtant spécialiste de l'ocre. Dimanche, Baez disputera la deuxième finale de sa carrière après s'être incliné en février face à l'Espagnol Pedro Martinez au tournoi de Santiago. Il affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale 100% américaine opposant Frances Tiafoe (ATP 29) à Sebastian Korda (ATP 37). (Belga)