"Je suis très content de cette victoire", a-t-il expliqué. "J'ai l'impression d'avoir été nettement plus discipliné que d'habitude", a-t-il confié. "Je ne suis pas bien entré dans la partie, mais j'ai petit à petit trouvé mon rythme, breakant au moment crucial, alors qu'il menait 30-0 dans le jeu où il servait pour le gain du premier set. Et ensuite, j'ai senti que j'avais l'ascendant. Il n'a pas un grand service, mais il lit très bien le jeu et il faut donc être très concentré pour faire les bons choix." Les bons choix, Stefanos Tsitsipas sait qu'il devra aussi les faire contre David Goffin (ATP 25), ce samedi en demi-finale. Brillant sur les surfaces rapides, à l'image de victoire contre Roger Federer (ATP 3) à Melbourne, ou de son succès au tournoi ATP de Marseille, fin février, l'Athénien n'a pas encore affiché la même maîtrise sur terre battue. "Ma stratégie est d'essayer d'être très agressif, mais ce n'est pas toujours évident, surtout quand l'adversaire ramène énormément de balles", a-t-il poursuivi. "Cela finit par mettre de la pression. David est un excellent joueur et je sais donc que ce ne sera pas un match évident. Le but est de trouver le bon équilibre entre l'agressivité et la patience, tout en maintenant un niveau de jeu élevé. Et rester fort mentalement. Aujourd'hui, je suis parvenu à garder mon calme et à produire mon meilleur tennis à la fin." (Belga)