Vendredi, Roberto Bautista Agut, 13e mondial et tête de série N.5, s'est hissé en fianle en battant le Russe Andrey Rublev, 8e mondial et tête de série N.3, en deux sets 6-3, 6-3. Déjà tombeur de l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3/N.1) en quarts, Bautista Agut, déjà vainqueur à Doha en 2019, a signé une nouvelle grosse performance en dominant Rublev en deux petits sets. Le Russe arrivait pourtant frais avant cette demi-finale puisque d'abord exempté du premier tour, il a ensuite bénéficié des forfaits de deux adversaires. Dans la seconde demi-finale, Nikoloz Basilashvili (ATP 42), tombeur de Roger Federer (ATP 6) en quarts, s'est imposé 7-6 (7/3), 6-1 face à l'Américain Taylor Fritz (ATP 33), qui avait sorti David Goffin (ATP 14) au 2e tour. Roberto Bautista Agut, 32 ans, compte neuf titres ATP à son palmarès, le dernier décroché en 2019 dans la capitale du Qatar. Nikoloz Basilashvili, 29 ans, a enlevé trois titres ATP dans sa carrière. (Belga)

Vendredi, Roberto Bautista Agut, 13e mondial et tête de série N.5, s'est hissé en fianle en battant le Russe Andrey Rublev, 8e mondial et tête de série N.3, en deux sets 6-3, 6-3. Déjà tombeur de l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3/N.1) en quarts, Bautista Agut, déjà vainqueur à Doha en 2019, a signé une nouvelle grosse performance en dominant Rublev en deux petits sets. Le Russe arrivait pourtant frais avant cette demi-finale puisque d'abord exempté du premier tour, il a ensuite bénéficié des forfaits de deux adversaires. Dans la seconde demi-finale, Nikoloz Basilashvili (ATP 42), tombeur de Roger Federer (ATP 6) en quarts, s'est imposé 7-6 (7/3), 6-1 face à l'Américain Taylor Fritz (ATP 33), qui avait sorti David Goffin (ATP 14) au 2e tour. Roberto Bautista Agut, 32 ans, compte neuf titres ATP à son palmarès, le dernier décroché en 2019 dans la capitale du Qatar. Nikoloz Basilashvili, 29 ans, a enlevé trois titres ATP dans sa carrière. (Belga)