Vainqueur du premier set, Djokovic semblait se diriger vers une victoire tranquille. Il menait 5-3 dans le deuxième set lorsque Murray est revenu dans le coup. Après avoir sauvé trois balles de match, le Britannique a empoché le set 5-7. Dans le troisième set, Djokovic a fait le break sur le quatrième service de son adversaire. Le Serbe a ensuite gagné ce set 6-4, conservant son titre à Doha. Murray concède sa première défaite dans un match officiel après 30 victoires (dont deux par forfait) consécutives. Son dernier revers remontait au 16 septembre, en Coupe Davis, contre Juan Martin Del Potro (ATP-38). Depuis lors, Murray avait remporté les tournois de Pékin, Shanghai, Vienne et Paris-Bercy ainsi que le Masters à Londres. Cette série lui avait permis de se hisser à la première place du classement mondial. Fin 2016, il avait certes perdu 7-6 (7/4) et 6-4 contre David Goffin (ATP-11) en demi-finale du Mubadala World Tennis Championship à Abou Dhabi, mais il s'agissait d'un tournoi exhibition. Djokovic s'adjuge son 67e titre ATP. L'an passé, à Doha, il avait dominé 6-2, 6-1 l'Espagnol Rafael Nadal (ATP-9) en finale. "C'est clair que c'est l'une des meilleures façons de commencer une année", s'est réjoui le vainqueur. "J'ai eu trois ou quatre balles de matches dans le 2e set. Il les a retournées et je me suis dit: Whaou, j'espère que ce n'est pas l'heure des comptes. Il était proche. Du début à la fin, vous ne savez jamais ce qu'il va se passer avec Andy". Djokovic mène désormais par 25 victoires à 11 face à Murray qui lui avait ravi la première place mondiale. . (Belga)

Vainqueur du premier set, Djokovic semblait se diriger vers une victoire tranquille. Il menait 5-3 dans le deuxième set lorsque Murray est revenu dans le coup. Après avoir sauvé trois balles de match, le Britannique a empoché le set 5-7. Dans le troisième set, Djokovic a fait le break sur le quatrième service de son adversaire. Le Serbe a ensuite gagné ce set 6-4, conservant son titre à Doha. Murray concède sa première défaite dans un match officiel après 30 victoires (dont deux par forfait) consécutives. Son dernier revers remontait au 16 septembre, en Coupe Davis, contre Juan Martin Del Potro (ATP-38). Depuis lors, Murray avait remporté les tournois de Pékin, Shanghai, Vienne et Paris-Bercy ainsi que le Masters à Londres. Cette série lui avait permis de se hisser à la première place du classement mondial. Fin 2016, il avait certes perdu 7-6 (7/4) et 6-4 contre David Goffin (ATP-11) en demi-finale du Mubadala World Tennis Championship à Abou Dhabi, mais il s'agissait d'un tournoi exhibition. Djokovic s'adjuge son 67e titre ATP. L'an passé, à Doha, il avait dominé 6-2, 6-1 l'Espagnol Rafael Nadal (ATP-9) en finale. "C'est clair que c'est l'une des meilleures façons de commencer une année", s'est réjoui le vainqueur. "J'ai eu trois ou quatre balles de matches dans le 2e set. Il les a retournées et je me suis dit: Whaou, j'espère que ce n'est pas l'heure des comptes. Il était proche. Du début à la fin, vous ne savez jamais ce qu'il va se passer avec Andy". Djokovic mène désormais par 25 victoires à 11 face à Murray qui lui avait ravi la première place mondiale. . (Belga)