Nikoloz Basilashvili, qui avait mis un terme au come-back de Roger Federer après 13 mois d'absence en éliminant le Suisse en quarts de finale, s'est offert à 29 ans un 4e titre sur le circuit ATP, à l'occasion de sa 6e finale disputée. Il s'était auparavant imposé à Hambourg en 2018 et 2019 et à Pékin en 2018. Tombeur de l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3/N.1) en quarts et du Russe Andrey Rublev (ATP 8/N.3), tenant du titre, en demi-finales, Roberto Bautista Agut, 32 ans, voit son compteur bloqué à neuf titres ATP. C'est à Doha qu'il avait décroché son dernier titre en 2019. (Belga)

Nikoloz Basilashvili, qui avait mis un terme au come-back de Roger Federer après 13 mois d'absence en éliminant le Suisse en quarts de finale, s'est offert à 29 ans un 4e titre sur le circuit ATP, à l'occasion de sa 6e finale disputée. Il s'était auparavant imposé à Hambourg en 2018 et 2019 et à Pékin en 2018. Tombeur de l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3/N.1) en quarts et du Russe Andrey Rublev (ATP 8/N.3), tenant du titre, en demi-finales, Roberto Bautista Agut, 32 ans, voit son compteur bloqué à neuf titres ATP. C'est à Doha qu'il avait décroché son dernier titre en 2019. (Belga)