Samedi en demi-finale, Irina-Camelia Begu, 26 ans, 58e mondiale, a surpris la 2e tête de série du tournoi, l'Espagnole Carla Suarez Navarro, 34e joueuse du monde, 28 ans, sur un double 7-5. Pour sa 7e finale sur le circuit Irina-Camelia Begu cherchera à accrocher un quatrième titre WTA à son palmarès après ses succès à Florianopolis l'an dernier, à Séoul en 2015 et à Tashkent en 2012. Begu l'avait déjà emporté à Bucarest, en 2011, lorsque le tournoi était inscrit dans le circuit ITF (100.000 dollars). La Roumaine devra pour cela écarter l'Allemande Julia Goerges, 28 ans, 45e mondiale, victorieuse dans sa demi-finale d'une autre joueuse roumaine, Ana Bogdan, 24 ans, 108e au classement WTA, en trois sets: 3-6, 6-2, 6-4. Pour sa 8e finale sur le circuit, Julia Goerges, finaliste à Majorque cette année, voudra ajouter un 3e titre à son palmarès qui compte des succès à Stuttgart en 2011 et Bad Gastein en 2010. (Belga)

Samedi en demi-finale, Irina-Camelia Begu, 26 ans, 58e mondiale, a surpris la 2e tête de série du tournoi, l'Espagnole Carla Suarez Navarro, 34e joueuse du monde, 28 ans, sur un double 7-5. Pour sa 7e finale sur le circuit Irina-Camelia Begu cherchera à accrocher un quatrième titre WTA à son palmarès après ses succès à Florianopolis l'an dernier, à Séoul en 2015 et à Tashkent en 2012. Begu l'avait déjà emporté à Bucarest, en 2011, lorsque le tournoi était inscrit dans le circuit ITF (100.000 dollars). La Roumaine devra pour cela écarter l'Allemande Julia Goerges, 28 ans, 45e mondiale, victorieuse dans sa demi-finale d'une autre joueuse roumaine, Ana Bogdan, 24 ans, 108e au classement WTA, en trois sets: 3-6, 6-2, 6-4. Pour sa 8e finale sur le circuit, Julia Goerges, finaliste à Majorque cette année, voudra ajouter un 3e titre à son palmarès qui compte des succès à Stuttgart en 2011 et Bad Gastein en 2010. (Belga)