Après un début de rencontre très poussif (2-5), lors duquel le Bâlois a commis beaucoup d'erreurs, Federer a progressivement inversé la tendance avant d'émerger au tie-break (7-6). Alors qu'on pensait 'RF' parti vers un succès en deux manches, Gilles Simon a égalisé à une manche partout, parvenant à prendre à trois reprises le service du Suisse (4-6) dans le 2e set. Malgré ses 60 fautes directes, Federer s'est qualifié en convertissant sa première balle de match alors que le Français servait pour revenir à 5-5 dans la manche décisive. Le Suisse aux vingt couronnes en Grand Chelem sera opposé, pour une place en finale, au vainqueur du duel entre le talentueux joueur grec Stefanos Tsitsipas (ATP 16/N.4) et le Russe Daniil Medvedev (ATP 20/N.7). Federer n'a plus qu'un match à gagner pour atteindre sa 12e finale en 12 participations à Bâle. (Belga)

Après un début de rencontre très poussif (2-5), lors duquel le Bâlois a commis beaucoup d'erreurs, Federer a progressivement inversé la tendance avant d'émerger au tie-break (7-6). Alors qu'on pensait 'RF' parti vers un succès en deux manches, Gilles Simon a égalisé à une manche partout, parvenant à prendre à trois reprises le service du Suisse (4-6) dans le 2e set. Malgré ses 60 fautes directes, Federer s'est qualifié en convertissant sa première balle de match alors que le Français servait pour revenir à 5-5 dans la manche décisive. Le Suisse aux vingt couronnes en Grand Chelem sera opposé, pour une place en finale, au vainqueur du duel entre le talentueux joueur grec Stefanos Tsitsipas (ATP 16/N.4) et le Russe Daniil Medvedev (ATP 20/N.7). Federer n'a plus qu'un match à gagner pour atteindre sa 12e finale en 12 participations à Bâle. (Belga)