Bénéficiaire d'une wilcard, Del Potro, ex-numéro 4 mondial, a déjà remporté le tournoi à deux reprises, en 2012 et 2013. Il a ensuite, en 2014 et 2015, été partiellement écarté du circuit pour des blessures à répétition aux poignets, qui l'ont fait dégringoler au-delà de la 100e place mondiale. L'Argentin vit ces derniers mois une belle remontée, avec notamment son 19e titre ATP remporté à Stockholm la semaine dernière. Ce 19e trophée s'était laissé désirer, le 18e remontant à janvier 2014. Le joueur de 28 ans a également atteint à Rio la finale des Jeux Olympiques cet été, empochant la médaille d'argent en s'inclinant contre Andy Murray. En quart de finale à Bâle, l'Argentin sera opposé au Japonais Kei Nishikori (ATP 5), troisième tête de série en Suisse. Avant de se présenter au tournoi de Stockholm, Juan Martin del Potro avait été sorti début octobre dès le premier tour du tournoi Masters 1000 de Shanghai par David Goffin, en trois sets, un match dont il a pris une belle revanche jeudi. (Belga)

Bénéficiaire d'une wilcard, Del Potro, ex-numéro 4 mondial, a déjà remporté le tournoi à deux reprises, en 2012 et 2013. Il a ensuite, en 2014 et 2015, été partiellement écarté du circuit pour des blessures à répétition aux poignets, qui l'ont fait dégringoler au-delà de la 100e place mondiale. L'Argentin vit ces derniers mois une belle remontée, avec notamment son 19e titre ATP remporté à Stockholm la semaine dernière. Ce 19e trophée s'était laissé désirer, le 18e remontant à janvier 2014. Le joueur de 28 ans a également atteint à Rio la finale des Jeux Olympiques cet été, empochant la médaille d'argent en s'inclinant contre Andy Murray. En quart de finale à Bâle, l'Argentin sera opposé au Japonais Kei Nishikori (ATP 5), troisième tête de série en Suisse. Avant de se présenter au tournoi de Stockholm, Juan Martin del Potro avait été sorti début octobre dès le premier tour du tournoi Masters 1000 de Shanghai par David Goffin, en trois sets, un match dont il a pris une belle revanche jeudi. (Belga)