Goffin, récent vainqueur du tournoi ATP 500 de Tokyo (dur/1.563.795 dollars) mais qui avait été éliminé de manière surprenante dès les quarts la semaine dernière à Anvers, des ?uvres du jeune Grec Stefanos Tsitsipas, s'offre par la même occasion un beau duel face à Roger Federer. Le Suisse, ancien roi du circuit masculin, est chez lui à Bâle, où il a remporté le trophée à 7 reprises (2006-2008, 2010, 2011, 2014, 2015). Pour se frayer un chemin jusqu'en demies, le numéro 2 mondial, âgé de 36 ans, avait écarté en trois sets, plus tôt dans la journée, le Français Adrian Mannarino (ATP 28/N.7) (4-6, 6-1, 6-3). Le Bâlois est première tête de série, dans sa ville natale dont le tournoi-phare a une place toute spéciale dans sa carrière. S'il bat Goffin, comme il l'a déjà fait à 5 reprises en 5 confrontations sur le circuit ATP, il accèdera à sa 13e finale au "Swiss Indoors" de Bâle. L'autre place en finale se jouera entre le grand Argentin Juan Martin del Potro (ATP 19/N.4) et le Croate Marin Cilic (ATP 4/N.2). En-dehors de David Goffin, le dernier carré ne comprend ainsi que d'expérimentés anciens vainqueurs de l'épreuve, puisque Cilic est tenant du titre à Bâle et que Juan Martin del Potro, dont les affrontements avec Federer promettent souvent de belles batailles, s'y était imposé en 2012 et 2013. (Belga)

Goffin, récent vainqueur du tournoi ATP 500 de Tokyo (dur/1.563.795 dollars) mais qui avait été éliminé de manière surprenante dès les quarts la semaine dernière à Anvers, des ?uvres du jeune Grec Stefanos Tsitsipas, s'offre par la même occasion un beau duel face à Roger Federer. Le Suisse, ancien roi du circuit masculin, est chez lui à Bâle, où il a remporté le trophée à 7 reprises (2006-2008, 2010, 2011, 2014, 2015). Pour se frayer un chemin jusqu'en demies, le numéro 2 mondial, âgé de 36 ans, avait écarté en trois sets, plus tôt dans la journée, le Français Adrian Mannarino (ATP 28/N.7) (4-6, 6-1, 6-3). Le Bâlois est première tête de série, dans sa ville natale dont le tournoi-phare a une place toute spéciale dans sa carrière. S'il bat Goffin, comme il l'a déjà fait à 5 reprises en 5 confrontations sur le circuit ATP, il accèdera à sa 13e finale au "Swiss Indoors" de Bâle. L'autre place en finale se jouera entre le grand Argentin Juan Martin del Potro (ATP 19/N.4) et le Croate Marin Cilic (ATP 4/N.2). En-dehors de David Goffin, le dernier carré ne comprend ainsi que d'expérimentés anciens vainqueurs de l'épreuve, puisque Cilic est tenant du titre à Bâle et que Juan Martin del Potro, dont les affrontements avec Federer promettent souvent de belles batailles, s'y était imposé en 2012 et 2013. (Belga)