Bautista, tête de série n°8, a écarté Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°2, 3-6, 7-6 (7/3), 6-4. Dans l'autre demi-finale Jack Sock, 23 ans, qui avait déjà sorti le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 12/N.4) en quart de finale, l'a emporté face à David Ferrer, 33 ans, tête de série n°1, 3-6, 6-1, 6-2. Ferrer avait remporté l'ASB Classic en 2011, 2012 et 2013. Sock, lauréat à Houston en 2015, vise un deuxième titre, tandis que Bautista Agut, vainqueur à Stuttgart et Bois-Le-Duc en 2014, compte bien accrocher un 3e titre à son palmarès à l'issue de la septième finale de sa carrière. Sock a battu deux fois Bautista en 2015 à Indian Wells, en seizièmes sur surface dure, et en huitièmes sur terre battue à Houston. Il a aussi perdu deux fois mais avant, en 2013 en qualifs sur surface dure à Beijing, et en quarts à... Auckland, 1-6, 3-6, en 2014. (Belga)

Bautista, tête de série n°8, a écarté Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°2, 3-6, 7-6 (7/3), 6-4. Dans l'autre demi-finale Jack Sock, 23 ans, qui avait déjà sorti le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 12/N.4) en quart de finale, l'a emporté face à David Ferrer, 33 ans, tête de série n°1, 3-6, 6-1, 6-2. Ferrer avait remporté l'ASB Classic en 2011, 2012 et 2013. Sock, lauréat à Houston en 2015, vise un deuxième titre, tandis que Bautista Agut, vainqueur à Stuttgart et Bois-Le-Duc en 2014, compte bien accrocher un 3e titre à son palmarès à l'issue de la septième finale de sa carrière. Sock a battu deux fois Bautista en 2015 à Indian Wells, en seizièmes sur surface dure, et en huitièmes sur terre battue à Houston. Il a aussi perdu deux fois mais avant, en 2013 en qualifs sur surface dure à Beijing, et en quarts à... Auckland, 1-6, 3-6, en 2014. (Belga)