"Gagner le tournoi est sans conteste un énorme booster de confiance", a déclaré le joueur originaire du Nebraska après son succès. Sock jouait sa 6e finale. Il s'était incliné dans celles de Stockholm en 2015, Auckland, Houston et Stockholm en 2016. Le champion olympique de double mixte à Rio en 2016 (avec Bethanie Mattek-Sands) a été finaliste malchanceux l'an dernier dans ce même tournoi. Il avait dû déclarer forfait en raison d'un virus avant le match qui devait l'opposer à l'Espagnol Roberto Bautista Agut. Sousa, 27 ans, ambitionnait un 3e titre, les premiers ayant été enlevés à Kuala Lumpur en 2013 et Valence en 2015 à l'occasion de sa 8e finale après Bastad et Metz en 2014, Genève, Umag, Saint-Pétersbourg en 2015. . (Belga)

"Gagner le tournoi est sans conteste un énorme booster de confiance", a déclaré le joueur originaire du Nebraska après son succès. Sock jouait sa 6e finale. Il s'était incliné dans celles de Stockholm en 2015, Auckland, Houston et Stockholm en 2016. Le champion olympique de double mixte à Rio en 2016 (avec Bethanie Mattek-Sands) a été finaliste malchanceux l'an dernier dans ce même tournoi. Il avait dû déclarer forfait en raison d'un virus avant le match qui devait l'opposer à l'Espagnol Roberto Bautista Agut. Sousa, 27 ans, ambitionnait un 3e titre, les premiers ayant été enlevés à Kuala Lumpur en 2013 et Valence en 2015 à l'occasion de sa 8e finale après Bastad et Metz en 2014, Genève, Umag, Saint-Pétersbourg en 2015. . (Belga)