Vendredi en demi-finales, Sandgren a aisément écarté l'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 34) 6-4, 6-2 en 1 heure et 11 minutes, tandis que Norrie, 23 ans, qui a reçu une wild card des organisateurs, a eu beaucoup plus de mal face à un autre allemand, Jan-Lennard Struff (ATP 58), qu'il a battu 7-5, 4-6, 6-3 au terme d'un combat de gros serveurs ayant duré 1 heure et 54 minutes. C'est la première fois que Norrie atteint la finale d'un tournoi ATP. Sandgren, 27 ans, a été finaliste à Houston l'an dernier, mais s'était incliné en trois sets contre son compatriote Steve Johnson à cette occasion. Il était quart de finaliste à Melbourne en 2018. Kohlschreiber, 35 ans, avait remporté le tournoi d'Auckland en 2008, et avait atteint la finale contre l'Espagnol David Ferrer, après avoir sorti Xavier Malisse en quarts, en 2013. Il s'agira de la septième confrontation entre Cameron Norrie et Tennys Sandgren, le Britannique ayant remporté leurs trois derniers duels, et quatre en tout. "Il est devenu mon ami mais avant ce n'était pas le cas", raconte l'Américain. Ce n'est pas la première finale entre les deux hommes. C'est en effet déjà arrivé mais sur un Challenger, à Tiburon, en Californie, où le Britannique s'était imposé 6-2, 6-3, en 2017. (Belga)

Vendredi en demi-finales, Sandgren a aisément écarté l'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 34) 6-4, 6-2 en 1 heure et 11 minutes, tandis que Norrie, 23 ans, qui a reçu une wild card des organisateurs, a eu beaucoup plus de mal face à un autre allemand, Jan-Lennard Struff (ATP 58), qu'il a battu 7-5, 4-6, 6-3 au terme d'un combat de gros serveurs ayant duré 1 heure et 54 minutes. C'est la première fois que Norrie atteint la finale d'un tournoi ATP. Sandgren, 27 ans, a été finaliste à Houston l'an dernier, mais s'était incliné en trois sets contre son compatriote Steve Johnson à cette occasion. Il était quart de finaliste à Melbourne en 2018. Kohlschreiber, 35 ans, avait remporté le tournoi d'Auckland en 2008, et avait atteint la finale contre l'Espagnol David Ferrer, après avoir sorti Xavier Malisse en quarts, en 2013. Il s'agira de la septième confrontation entre Cameron Norrie et Tennys Sandgren, le Britannique ayant remporté leurs trois derniers duels, et quatre en tout. "Il est devenu mon ami mais avant ce n'était pas le cas", raconte l'Américain. Ce n'est pas la première finale entre les deux hommes. C'est en effet déjà arrivé mais sur un Challenger, à Tiburon, en Californie, où le Britannique s'était imposé 6-2, 6-3, en 2017. (Belga)