Goffin a pourtant commencé la rencontre de la meilleure des manières. Dès le premier jeu, il a mis la pression sur son adversaire en se créant trois balles de break finalement annulées par le Grec. Déstabilisé, le jeune de 19 ans a fini par céder sur son service lors du troisième jeu après avoir encaissé difficilement les coups assénés par un très bon Goffin. Celui-ci a alors enfoncé le clou et engrangé un second break juste avant de conclure le premier set sur le score de 6-2 en 36 minutes. Sans doute libéré de la tension, Tsitsipas s'est ressaisi dans le deuxième set et a affiché beaucoup plus de répondant. Goffin est resté serein et a absorbé parfaitement la réaction de son adversaire pendant les sept premiers jeux délicats. Tsitsipas s'est alors touché le ventre à plusieurs reprises avant d'appeler les médecins. Il a ensuite regagné le court après avoir pris un médicament. Ce contretemps n'a pas semblé peturber le Grec qui a continué à jouer à un très haut niveau et forcé Goffin à disputer le tie-break. Dans cet exercice, le Grec s'est montré redoutable et a dominé le Belge en l'emportant 7/1. Après avoir perdu du temps pour changer une chaussure et ses lacets, Tsitsipas a mis une grande pression sur les épaules de Goffin en forçant le Belge à batailler sur tous les points. Pire, il est parvenu à le breaker dans le cinquième jeu de ce dernier set. S'en sont suivis une série de breaks et contre-breaks rocambolesques qui ont mené les deux hommes jusqu'au tie-break. Comme lors du deuxième set, Tsitsipas s'est à nouveau montré meilleur en l'emportant 7/4 pour décrocher la qualification. Battu en demi-finale par Schwartzman l'an dernier, David Goffin essuie une défaite brûlante en échouant de nouveau à domicile. Ruben Bemelmans sera donc le seul représentant de la Belgique en demi-finale du tournoi après avoir battu le Portugais Joao Sousa (ATP 61) en trois sets 4-6, 7-6 (7/2), 7-4 dans l'après-midi. Il jouera face à Jo-Wilfried Tsonga à 14h00 samedi. Ce sera ensuite au tour de Tsitsipas (à 15h30) de tenter d'accéder à la finale. Il devra pour cela battre le vainqueur du duel entre l'Espagnol David Ferrer (ATP 31/N.5) et l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 26/N.4). C'est la première demi-finale ATP pour Tsitsipas qui s'était également hissé en quarts pour la premire fois de sa carrière ce vendredi. (Belga)

Goffin a pourtant commencé la rencontre de la meilleure des manières. Dès le premier jeu, il a mis la pression sur son adversaire en se créant trois balles de break finalement annulées par le Grec. Déstabilisé, le jeune de 19 ans a fini par céder sur son service lors du troisième jeu après avoir encaissé difficilement les coups assénés par un très bon Goffin. Celui-ci a alors enfoncé le clou et engrangé un second break juste avant de conclure le premier set sur le score de 6-2 en 36 minutes. Sans doute libéré de la tension, Tsitsipas s'est ressaisi dans le deuxième set et a affiché beaucoup plus de répondant. Goffin est resté serein et a absorbé parfaitement la réaction de son adversaire pendant les sept premiers jeux délicats. Tsitsipas s'est alors touché le ventre à plusieurs reprises avant d'appeler les médecins. Il a ensuite regagné le court après avoir pris un médicament. Ce contretemps n'a pas semblé peturber le Grec qui a continué à jouer à un très haut niveau et forcé Goffin à disputer le tie-break. Dans cet exercice, le Grec s'est montré redoutable et a dominé le Belge en l'emportant 7/1. Après avoir perdu du temps pour changer une chaussure et ses lacets, Tsitsipas a mis une grande pression sur les épaules de Goffin en forçant le Belge à batailler sur tous les points. Pire, il est parvenu à le breaker dans le cinquième jeu de ce dernier set. S'en sont suivis une série de breaks et contre-breaks rocambolesques qui ont mené les deux hommes jusqu'au tie-break. Comme lors du deuxième set, Tsitsipas s'est à nouveau montré meilleur en l'emportant 7/4 pour décrocher la qualification. Battu en demi-finale par Schwartzman l'an dernier, David Goffin essuie une défaite brûlante en échouant de nouveau à domicile. Ruben Bemelmans sera donc le seul représentant de la Belgique en demi-finale du tournoi après avoir battu le Portugais Joao Sousa (ATP 61) en trois sets 4-6, 7-6 (7/2), 7-4 dans l'après-midi. Il jouera face à Jo-Wilfried Tsonga à 14h00 samedi. Ce sera ensuite au tour de Tsitsipas (à 15h30) de tenter d'accéder à la finale. Il devra pour cela battre le vainqueur du duel entre l'Espagnol David Ferrer (ATP 31/N.5) et l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 26/N.4). C'est la première demi-finale ATP pour Tsitsipas qui s'était également hissé en quarts pour la premire fois de sa carrière ce vendredi. (Belga)