Après avoir expédié son premier tour face au Français Stéphane Robert (ATP 80), écarté 6-1 6-2 en moins d'une heure lundi, le natif de Rocourt n'a pas fait long feu sous les frappes du grand Querrey, 29 ans, qui frôle les 2 mètres en taille. Ce dernier a réussi 7 aces au cours du match et n'a laissé aucune possibilité de break au Belge dans le second set, s'imposant relativement facilement, 6-2 6-3 en environ 1h10. Le Liégeois menait pourtant jusque là 2 victoires à zéro dans ses confrontations en tournoi ATP avec le Californien: il l'avait battu deux fois en extérieur sur surface dure, en 2015 et 2016 dans le cadre de la Coupe Rogers, au Canada. Après avoir enchaîné deux finales ces dernières semaines, à Sofia (dur, 482.060 euros) et Rotterdam (dur, 1.724.930 euros), l'aventure mexicaine s'arrête ainsi de manière un peu inattendue pour David Goffin, qui avait récemment accédé pour la première fois de sa carrière au top 10 mondial. (Belga)

Après avoir expédié son premier tour face au Français Stéphane Robert (ATP 80), écarté 6-1 6-2 en moins d'une heure lundi, le natif de Rocourt n'a pas fait long feu sous les frappes du grand Querrey, 29 ans, qui frôle les 2 mètres en taille. Ce dernier a réussi 7 aces au cours du match et n'a laissé aucune possibilité de break au Belge dans le second set, s'imposant relativement facilement, 6-2 6-3 en environ 1h10. Le Liégeois menait pourtant jusque là 2 victoires à zéro dans ses confrontations en tournoi ATP avec le Californien: il l'avait battu deux fois en extérieur sur surface dure, en 2015 et 2016 dans le cadre de la Coupe Rogers, au Canada. Après avoir enchaîné deux finales ces dernières semaines, à Sofia (dur, 482.060 euros) et Rotterdam (dur, 1.724.930 euros), l'aventure mexicaine s'arrête ainsi de manière un peu inattendue pour David Goffin, qui avait récemment accédé pour la première fois de sa carrière au top 10 mondial. (Belga)