David Goffin sera tête de série N.2 dans l'Hérault, derrière l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 13), 32 ans, lui aussi éliminé dès le premier tour à Melbourne par le Moldave Radu Albot. Exempté du premier tour, le N.1 belge rencontrera le gagnant du match franco-français entre Benjamin Bonzi (ATP 137), 24 ans, et son ami Lucas Pouille (ATP 76), 26 ans, avec qui il est aussi inscrit en double. Le tableau du tournoi ATP 250 de Montpellier comprend également la présence des jeunes talents italien Jannik Sinner (ATP 32), 19 ans, et américain Sebastian Korda (ATP 88), 20 ans, le fils de Petr, vainqueur de l'Open d'Australie en 1998. Et il marque aussi le grand retour à la compétition de Jo-Wilfried Tsonga (ATP 62), 35 ans, qui n'a plus joué depuis l'Open d'Australie 2020 en raison de problèmes au dos et au bassin, et dans une moindre mesure d'Andy Murray (ATP 125), 33 ans. Il s'agit de la quatrième participation à l'Open Sud de France de David Goffin, qui reste sur une accession en demi-finale l'an dernier, battu 6-3, 1-6, 7-5 par le Canadien Vasek Pospisil, 132e mondial à l'époque. . (Belga)

David Goffin sera tête de série N.2 dans l'Hérault, derrière l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 13), 32 ans, lui aussi éliminé dès le premier tour à Melbourne par le Moldave Radu Albot. Exempté du premier tour, le N.1 belge rencontrera le gagnant du match franco-français entre Benjamin Bonzi (ATP 137), 24 ans, et son ami Lucas Pouille (ATP 76), 26 ans, avec qui il est aussi inscrit en double. Le tableau du tournoi ATP 250 de Montpellier comprend également la présence des jeunes talents italien Jannik Sinner (ATP 32), 19 ans, et américain Sebastian Korda (ATP 88), 20 ans, le fils de Petr, vainqueur de l'Open d'Australie en 1998. Et il marque aussi le grand retour à la compétition de Jo-Wilfried Tsonga (ATP 62), 35 ans, qui n'a plus joué depuis l'Open d'Australie 2020 en raison de problèmes au dos et au bassin, et dans une moindre mesure d'Andy Murray (ATP 125), 33 ans. Il s'agit de la quatrième participation à l'Open Sud de France de David Goffin, qui reste sur une accession en demi-finale l'an dernier, battu 6-3, 1-6, 7-5 par le Canadien Vasek Pospisil, 132e mondial à l'époque. . (Belga)