Les Tornados n'ont pas à s'inquiéter pour leur qualification, celle des relais se faisant sur base des résultats de la saison estivale 2021. Les Belges avaient pris la 4e place aux JO de Tokyo. Les noms des athlètes du relais qui se rendront dans la capitale serbe ne sont cependant pas encore connus. Lors de la précédente édition des Mondiaux en salle, à Birmingham en Angleterre, début mars 2018, les Belgian Tornados avaient pris la troisième place grâce à Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée dans un nouveau record de Belgique, toujours d'actualité, de 3:02.51. Ils avaient devancé de 1/100e de seconde Trinité et Tobago pour monter sur le podium. La victoire était revenue à la Pologne devant les Etats-Unis. (Belga)

Les Tornados n'ont pas à s'inquiéter pour leur qualification, celle des relais se faisant sur base des résultats de la saison estivale 2021. Les Belges avaient pris la 4e place aux JO de Tokyo. Les noms des athlètes du relais qui se rendront dans la capitale serbe ne sont cependant pas encore connus. Lors de la précédente édition des Mondiaux en salle, à Birmingham en Angleterre, début mars 2018, les Belgian Tornados avaient pris la troisième place grâce à Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée dans un nouveau record de Belgique, toujours d'actualité, de 3:02.51. Ils avaient devancé de 1/100e de seconde Trinité et Tobago pour monter sur le podium. La victoire était revenue à la Pologne devant les Etats-Unis. (Belga)