Maxime Martin ne gardera pas un souvenir impérissable du meeting d'Abu Dhabi, le dernier de l'Asian Le Mans Series 2021. Sixième vendredi, le Belge a dû se contenter de la 9e place samedi aux côtés du Français Valentin Hasse-Clot et du Suédois Alexander West. Les victoires sont revenues à la Porsche GPX Racing d'Andlauer, Ferté et Jefferies et à la Ferrari Kessel Racing de Kimura, Ledogar et Jensen. Quant au titre, il a été remporté par la Porsche du Herberth Precote Racing de Renauer-Renauer-Bohn. Le trio se qualifie donc directement pour les prochaines 24 Heures du Mans. En LMP3, Jean Glorieux s'est classé à deux reprises cinquième avec l'Allemand Laurents Horr. Associé au Slovaque Miro Konopka et au Britannique Charlie Robertson, Tom Cloet (Ginetta-Nissan) a, lui, pris les 6e et la 9e places de la catégorie. (Belga)

Maxime Martin ne gardera pas un souvenir impérissable du meeting d'Abu Dhabi, le dernier de l'Asian Le Mans Series 2021. Sixième vendredi, le Belge a dû se contenter de la 9e place samedi aux côtés du Français Valentin Hasse-Clot et du Suédois Alexander West. Les victoires sont revenues à la Porsche GPX Racing d'Andlauer, Ferté et Jefferies et à la Ferrari Kessel Racing de Kimura, Ledogar et Jensen. Quant au titre, il a été remporté par la Porsche du Herberth Precote Racing de Renauer-Renauer-Bohn. Le trio se qualifie donc directement pour les prochaines 24 Heures du Mans. En LMP3, Jean Glorieux s'est classé à deux reprises cinquième avec l'Allemand Laurents Horr. Associé au Slovaque Miro Konopka et au Britannique Charlie Robertson, Tom Cloet (Ginetta-Nissan) a, lui, pris les 6e et la 9e places de la catégorie. (Belga)