Victorieuse en double au côté de la Bélarusse Aryna Sabalenka, la Belge est en revanche sixième du classement des joueuses de double, où elle n'avait encore jamais figuré aussi haut. Elle n'est en effet devancée que par les les Tchèques Katerina Siniakova et Barbora Krejcikova, la Française Kristina Mladenovic, la Hongroise Timea Babos et la Tchèque Barbora Strycova. La numéro un mondiale Naomi Osaka, éliminée par Su-Wei Hsieh en seizièmes de finale à Miami, conserve néanmoins sa couronne de Reine. Elle ne compte cependant plus que que 239 points d'avance sur la Roumaine Simona Halep, et 376 sur la Tchèque Petra Kvitova. L'Allemande Angelique Kerber perd un rang et se retrouve cinquième, tandis que la Néerlandaise Kiki Bertens, sixième (+2), n'avait jamais été aussi bien classée. L'Ukrainienne Elena Svitolina et l'Américaine Sloane Stephens qui sont respectivement septième et huitième, reculent de deux places. À noter encore l'ascension à la quatorzième place (+5) de l'Estonienne Anett Kontaveit, et la chute à la soixante-septième place de l'ex-numéro un mondiale Victoria Azarenka (- 21), demi-finaliste à Miami l'an dernier, et grande perdante de la tournée américaine. Avec Jelena Ostapenko, finaliste à Miami en 2018, qui a perdu 640 points en s'inclinant cette fois d'emblée face à Vondrousova. Ostapenko sort du top-30, tandis que Vondrousova gagne seize places, et entre dans le top-50. Dans le coin des Belges Alison Van Uytvanck (-1) et Kirsten Flipkens (-2) sont respectivement cinquante-deuxième et cinquante-huitième devant Ysaline Bonaventure, cent vingt-troisième (-1) et Yanina Wickmayer, battue par Osaka à Miami, cent vingt-neuvième (-12). (Belga)

Victorieuse en double au côté de la Bélarusse Aryna Sabalenka, la Belge est en revanche sixième du classement des joueuses de double, où elle n'avait encore jamais figuré aussi haut. Elle n'est en effet devancée que par les les Tchèques Katerina Siniakova et Barbora Krejcikova, la Française Kristina Mladenovic, la Hongroise Timea Babos et la Tchèque Barbora Strycova. La numéro un mondiale Naomi Osaka, éliminée par Su-Wei Hsieh en seizièmes de finale à Miami, conserve néanmoins sa couronne de Reine. Elle ne compte cependant plus que que 239 points d'avance sur la Roumaine Simona Halep, et 376 sur la Tchèque Petra Kvitova. L'Allemande Angelique Kerber perd un rang et se retrouve cinquième, tandis que la Néerlandaise Kiki Bertens, sixième (+2), n'avait jamais été aussi bien classée. L'Ukrainienne Elena Svitolina et l'Américaine Sloane Stephens qui sont respectivement septième et huitième, reculent de deux places. À noter encore l'ascension à la quatorzième place (+5) de l'Estonienne Anett Kontaveit, et la chute à la soixante-septième place de l'ex-numéro un mondiale Victoria Azarenka (- 21), demi-finaliste à Miami l'an dernier, et grande perdante de la tournée américaine. Avec Jelena Ostapenko, finaliste à Miami en 2018, qui a perdu 640 points en s'inclinant cette fois d'emblée face à Vondrousova. Ostapenko sort du top-30, tandis que Vondrousova gagne seize places, et entre dans le top-50. Dans le coin des Belges Alison Van Uytvanck (-1) et Kirsten Flipkens (-2) sont respectivement cinquante-deuxième et cinquante-huitième devant Ysaline Bonaventure, cent vingt-troisième (-1) et Yanina Wickmayer, battue par Osaka à Miami, cent vingt-neuvième (-12). (Belga)