Déjà sacrée en 2019, Barty est récompensée pour sa saison 2021conclue avec cinq titres, dont une victoire à Wimbledon, et la place de N.1 mondiale pour la troisième année consécutive. L'an passé, l'Américaine Sofia Kenin avait reçu le WTA Player of the year. Sans surprise, Raducanu a raflé le trophée de Révélation de la saison. La Britannique de 19 ans avait déjà impressionné à Wimbledon, où elle avait atteint les 8e de finale, avant de devenir la première joueuse issue des qualifications à remporter l'US Open. Et ce, sans perdre le moindre set. Elle a ainsi grimpé du 343e au 19e rang du classement mondial. La Tchèque Barbora Krejcikova a reçu le trophée de la meilleure progression de l'année. Soixante-cinquième début 2021, elle a un moment atteint le troisième rang après avoir notamment gagné Roland-Garros. Avec sa partenaire Katerina Siniakova, elle a remporté le trophée du Double de l'année. Le duo tchèque s'est offert Roland-Garros, l'or olympique et le Masters de fin d'année. Enfin, l'Espagnole Carla Suarez Navarro, qui a repris la compétition après avoir guéri d'un cancer, a reçu le prix pour le Retour de l'année. (Belga)

Déjà sacrée en 2019, Barty est récompensée pour sa saison 2021conclue avec cinq titres, dont une victoire à Wimbledon, et la place de N.1 mondiale pour la troisième année consécutive. L'an passé, l'Américaine Sofia Kenin avait reçu le WTA Player of the year. Sans surprise, Raducanu a raflé le trophée de Révélation de la saison. La Britannique de 19 ans avait déjà impressionné à Wimbledon, où elle avait atteint les 8e de finale, avant de devenir la première joueuse issue des qualifications à remporter l'US Open. Et ce, sans perdre le moindre set. Elle a ainsi grimpé du 343e au 19e rang du classement mondial. La Tchèque Barbora Krejcikova a reçu le trophée de la meilleure progression de l'année. Soixante-cinquième début 2021, elle a un moment atteint le troisième rang après avoir notamment gagné Roland-Garros. Avec sa partenaire Katerina Siniakova, elle a remporté le trophée du Double de l'année. Le duo tchèque s'est offert Roland-Garros, l'or olympique et le Masters de fin d'année. Enfin, l'Espagnole Carla Suarez Navarro, qui a repris la compétition après avoir guéri d'un cancer, a reçu le prix pour le Retour de l'année. (Belga)