L'Australienne y retrouvera une invitée surprise, l'Espagnole Paula Badosa, 23 ans,, 62e mondiale et bénéficiaire d'une invitation, elle tombeuse un peu plus tôt de la Suissesse Belinda Bencic (WTA 11) 6-4, 7-5. Si Barty avait préféré rester en Australie par précaution quand le circuit a repris ses droits au temps de la pandémie l'été dernier, elle ne s'éparpille pas depuis qu'elle a pris la décision de voyager de nouveau: depuis qu'elle a quitté son pays en mars, elle s'est imposée à Miami, à Stuttgart, il y une dizaine de jours, et la voilà dans le dernier carré à Madrid. Sur terre battue rouge, elle étire ainsi sa série de victoires consécutives à quinze, elle qui a écarté en quarts de finale une autre lauréate de Roland Garros, la jeune promesse polonaise de 19 ans Iga Swiatek, 17e mondiale. Paula Badosa, elle, confirme sa jolie forme du moment: elle a obtenu les deux premières victoires de sa carrière face à des joueuses du top 20 à Charleston il y a un mois --dont une contre la N.1 mondiale en quarts de finale-- et enregistre sur la terre battue madrilène sa troisième. Son parcours lui permet d'ores et déjà de grimper aux portes du top 40 la semaine prochaine. Elise Mertens, 16e mondiale, tentera de son côté d'aller chercher aussi sa place en demi-finales face à son ancienne partenaire de double, Aryna Sabalenka, 7e au classement WTA, mercredi soir. Le dernier quart de finale mettre aux prises la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 41) à la Tchèque Karolina Muchova, 20e mondiale. (Belga)

L'Australienne y retrouvera une invitée surprise, l'Espagnole Paula Badosa, 23 ans,, 62e mondiale et bénéficiaire d'une invitation, elle tombeuse un peu plus tôt de la Suissesse Belinda Bencic (WTA 11) 6-4, 7-5. Si Barty avait préféré rester en Australie par précaution quand le circuit a repris ses droits au temps de la pandémie l'été dernier, elle ne s'éparpille pas depuis qu'elle a pris la décision de voyager de nouveau: depuis qu'elle a quitté son pays en mars, elle s'est imposée à Miami, à Stuttgart, il y une dizaine de jours, et la voilà dans le dernier carré à Madrid. Sur terre battue rouge, elle étire ainsi sa série de victoires consécutives à quinze, elle qui a écarté en quarts de finale une autre lauréate de Roland Garros, la jeune promesse polonaise de 19 ans Iga Swiatek, 17e mondiale. Paula Badosa, elle, confirme sa jolie forme du moment: elle a obtenu les deux premières victoires de sa carrière face à des joueuses du top 20 à Charleston il y a un mois --dont une contre la N.1 mondiale en quarts de finale-- et enregistre sur la terre battue madrilène sa troisième. Son parcours lui permet d'ores et déjà de grimper aux portes du top 40 la semaine prochaine. Elise Mertens, 16e mondiale, tentera de son côté d'aller chercher aussi sa place en demi-finales face à son ancienne partenaire de double, Aryna Sabalenka, 7e au classement WTA, mercredi soir. Le dernier quart de finale mettre aux prises la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 41) à la Tchèque Karolina Muchova, 20e mondiale. (Belga)