Artuur Peters n'a été devancé que de 76/100e de seconde par le Hongrois Balint Kopasz dans sa demie qui offrait 3 tickets en finale. En 3:39.39, le Limbourgeois a signé le 2e meilleur chrono des 27 demi-finalistes. A peine 48 heures après sa victoire en finale de la régate de qualification olympique, l'ancien champion du monde juniors et espoirs luttera à nouveau pour l'or, samedi à partir de 12h00. Lize Broekx et Hermien Peters devaient elles aussi se classer parmi les trois meilleures de leur série pour obtenir un billet pour la finale. Mission remplie puisqu'elles se sont classées 2e de la première des trois demi-finales, 74/100e derrière la Slovénie, victorieuse en 1:44.74. Les deux Limbourgeoises s'aligneront dans la course aux médailles samedi à 13h03. Quelques minutes plus tard Peters et Broekx sont remontés sur l'eau, mais individuellement, pour disputer les séries du K1 500m. Toutes deux se sont qualifiées pour les demi-finales. Broekx avec la 2e place dans la 4e série et Peters en terminant 4e dans la 5e éliminatoire. Elles seront engagées en demies samedi à partir de 15h12. Sur la même distance, Bram Sikkens a lui aussi bouclé la course préliminaire avec succès en fin de matinée, avant d'être recalé au stade suivant. Le Malinois a pris la 6e place de la 3e demi-finale, où seuls les 3 premiers accédaient à la finale A. Il disputera la finale B pour les places de 10 à 18. Enfin, en clôture de la journée, Sikkens et Artuur Peters se sont alignés au départ du K2 sur 1000m, mais ont relâché leur effort après quelques coups de pagaie, voulant vraisemblablement économiser leur forces après trois journées déjà bien remplies et deux autres encore à venir. Ils ont terminé 9e et dernier et sont éliminés. (Belga)

Artuur Peters n'a été devancé que de 76/100e de seconde par le Hongrois Balint Kopasz dans sa demie qui offrait 3 tickets en finale. En 3:39.39, le Limbourgeois a signé le 2e meilleur chrono des 27 demi-finalistes. A peine 48 heures après sa victoire en finale de la régate de qualification olympique, l'ancien champion du monde juniors et espoirs luttera à nouveau pour l'or, samedi à partir de 12h00. Lize Broekx et Hermien Peters devaient elles aussi se classer parmi les trois meilleures de leur série pour obtenir un billet pour la finale. Mission remplie puisqu'elles se sont classées 2e de la première des trois demi-finales, 74/100e derrière la Slovénie, victorieuse en 1:44.74. Les deux Limbourgeoises s'aligneront dans la course aux médailles samedi à 13h03. Quelques minutes plus tard Peters et Broekx sont remontés sur l'eau, mais individuellement, pour disputer les séries du K1 500m. Toutes deux se sont qualifiées pour les demi-finales. Broekx avec la 2e place dans la 4e série et Peters en terminant 4e dans la 5e éliminatoire. Elles seront engagées en demies samedi à partir de 15h12. Sur la même distance, Bram Sikkens a lui aussi bouclé la course préliminaire avec succès en fin de matinée, avant d'être recalé au stade suivant. Le Malinois a pris la 6e place de la 3e demi-finale, où seuls les 3 premiers accédaient à la finale A. Il disputera la finale B pour les places de 10 à 18. Enfin, en clôture de la journée, Sikkens et Artuur Peters se sont alignés au départ du K2 sur 1000m, mais ont relâché leur effort après quelques coups de pagaie, voulant vraisemblablement économiser leur forces après trois journées déjà bien remplies et deux autres encore à venir. Ils ont terminé 9e et dernier et sont éliminés. (Belga)