Riderknech s'est imposé en deux sets 6-4, 6-4 en 1h31 face à l'Argentin Federico Delbonis (ATP 40) au 1er tour de ce tournoi sur surface dure doté de 508.600 euros. Le Français sera opposé au tour suivant au vainqueur du duel entre le Serbe Dusan Lajovic (ATP 33), 8e tête de série, et le vainqueur de la première édition du tournoi en 2016, le Français Richard Gasquet (ATP 74), bénéficiaire d'une wild card, programmé dans la foulée. Le dernier match de lundi mettra aux prises l'Australien Alexei Popyrin (ATP 75) et le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 62). Plus tôt dans la journée, les Américains Jenson Brooksby et Brandon Nakashima, l'Autrichien Dennis Novak et le Suisse Henri Laaksonen ont validé leur ticket pour le tableau final. Jenson Brooksby (ATP 70), tombeur de Michael Geerts (ATP 320) au tour précédent, a battu le Slovaque Norbet Gombos (ATP 103) 6-4, 6-2 au second tour des qualifications. Brandon Nakashima (ATP 79) a de son côté écarté le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 97) 6-2, 6-4. Dennis Novak (ATP 114) s'est imposé 7-6 (11/9), 3-6, 7-6 (8/6) face à l'Italien Andreas Seppi (ATP 98), qui avait sorti Gauthier Onclin (ATP 514) au 1er tour des qualifications. Henri Laaksonen (ATP 99) a lui dominé l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 80) en deux sets 7-5, 6-1. Mardi, la 2e journée verra l'entrée en lice de Zizou Bergs (ATP 186), le seul Belge dans le tableau final, opposé au Sud-Africain Lloyd Harris (ATP 32) en soirée. Ce match sera précédé du duel entre le Britannique Andy Murray (ATP 172), vainqueur de l'European Open en 2019, et l'Américain Frances Tiafoe (ATP 48). (Belga)

Riderknech s'est imposé en deux sets 6-4, 6-4 en 1h31 face à l'Argentin Federico Delbonis (ATP 40) au 1er tour de ce tournoi sur surface dure doté de 508.600 euros. Le Français sera opposé au tour suivant au vainqueur du duel entre le Serbe Dusan Lajovic (ATP 33), 8e tête de série, et le vainqueur de la première édition du tournoi en 2016, le Français Richard Gasquet (ATP 74), bénéficiaire d'une wild card, programmé dans la foulée. Le dernier match de lundi mettra aux prises l'Australien Alexei Popyrin (ATP 75) et le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 62). Plus tôt dans la journée, les Américains Jenson Brooksby et Brandon Nakashima, l'Autrichien Dennis Novak et le Suisse Henri Laaksonen ont validé leur ticket pour le tableau final. Jenson Brooksby (ATP 70), tombeur de Michael Geerts (ATP 320) au tour précédent, a battu le Slovaque Norbet Gombos (ATP 103) 6-4, 6-2 au second tour des qualifications. Brandon Nakashima (ATP 79) a de son côté écarté le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 97) 6-2, 6-4. Dennis Novak (ATP 114) s'est imposé 7-6 (11/9), 3-6, 7-6 (8/6) face à l'Italien Andreas Seppi (ATP 98), qui avait sorti Gauthier Onclin (ATP 514) au 1er tour des qualifications. Henri Laaksonen (ATP 99) a lui dominé l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 80) en deux sets 7-5, 6-1. Mardi, la 2e journée verra l'entrée en lice de Zizou Bergs (ATP 186), le seul Belge dans le tableau final, opposé au Sud-Africain Lloyd Harris (ATP 32) en soirée. Ce match sera précédé du duel entre le Britannique Andy Murray (ATP 172), vainqueur de l'European Open en 2019, et l'Américain Frances Tiafoe (ATP 48). (Belga)