Arsène Wenger "sera principalement chargé de superviser ainsi que de diriger la croissance et le développement du football pour les hommes et les femmes du monde entier. Il occupera en outre un rôle central sur les questions techniques, que ce soit en qualité de membre des deux groupes consultatifs (Football et Technique) de l'IFAB impliqués dans les processus décisionnels et de révision concernant d'éventuelles modifications des Lois du Jeu, ou en qualité de chef du Groupe d'étude technique, qui est responsable de l'analyse des compétitions de la FIFA depuis 1966", précise la FIFA dans un communiqué. "S'appuyant sur une longue et brillante carrière d'entraîneur, Wenger mettra notamment l'accent sur la formation des entraîneurs. Il apportera en outre une inestimable contribution à un programme exécutif - actuellement en phase de conception - destiné à encourager d'anciens joueurs professionnels à occuper des postes de direction, les soutenir dans cette transition une fois leur carrière terminée et ainsi combler le fossé entre les postes de direction et les postes techniques dans le football", selon la FIFA. L'Alsacien, âgé de 70 ans, a connu le succès comme entraîneur avec Monaco puis Arsenal qu'il a dirigé pendant 22 ans jusqu'en 2018, remportant trois titres de champion et sept Coupes d'Angleterre. (Belga)