"Je reçois de nombreux coups de fil depuis les JO", explique Tedik Bekir, l'agent de Kouyaté, à la DH. Quasiment toute la Premier League, mais aussi des formations russes et turques, ont appelé l'agent du défenseur sénégalais pour évoquer l'hypothèse d'un transfert. Des contacts informels, mais qui pourraient devenir officiels d'ici quelques semaines.

Aux JO, Kouyaté a impressionné son monde en tant que médian récupérateur. À Anderlecht, il a explosé en tant que chien de garde de la défense centrale. Cette polyvalence et son passeport belge (qui a empêché Matias Suarez de négocier avec des clubs britanniques) en font un joueur attrayant pour les équipes de Premier League.

Arsenal pour renforcer sa défense, Anderlecht pour renflouer ses caisses

Pour l'instant, c'est Arsenal qui tient la corde pour acquérir la tour anderlechtoise. Malgré l'officialisation récente du transfert du milieu de terrain espagnol Santi Carloza et de ceux de Lukas Podolski et Olivier Giroud un peu plus tôt cet été, Arsène Wenger semble vouloir poursuivre ses emplettes en renforçant son arrière-garde.

Du côté d'Anderlecht, on ne souhaite pas se débarrasser de son jeune et talentueux défenseur central... Quoique. Avec le flop du transfert de Matias Suarez, Anderlecht n'a plus d'argent à dépenser avant de savoir si le club participera ou non à la Champions League. Anderlecht veut acquérir Niklas Moisander et le joueur veut venir au Parc Astrid, mais les Mauves attendent un transfert sortant pour investir.

Peut-être sera-ce celui de Cheikhou Kouyaté ? Anderlecht avait prévu de garder le joueur durant une année supplémentaire avant de le revendre à bon prix. Au vu des clubs intéressés, le Sporting ne pourra peut-être pas repousser toutes les offres. Ce qui est certain, c'est que le jeune Sénégalais sera loin d'être bradé par la maison mauve.

RVP (stg.), Sportfootmagazine.be

"Je reçois de nombreux coups de fil depuis les JO", explique Tedik Bekir, l'agent de Kouyaté, à la DH. Quasiment toute la Premier League, mais aussi des formations russes et turques, ont appelé l'agent du défenseur sénégalais pour évoquer l'hypothèse d'un transfert. Des contacts informels, mais qui pourraient devenir officiels d'ici quelques semaines. Aux JO, Kouyaté a impressionné son monde en tant que médian récupérateur. À Anderlecht, il a explosé en tant que chien de garde de la défense centrale. Cette polyvalence et son passeport belge (qui a empêché Matias Suarez de négocier avec des clubs britanniques) en font un joueur attrayant pour les équipes de Premier League. Arsenal pour renforcer sa défense, Anderlecht pour renflouer ses caisses Pour l'instant, c'est Arsenal qui tient la corde pour acquérir la tour anderlechtoise. Malgré l'officialisation récente du transfert du milieu de terrain espagnol Santi Carloza et de ceux de Lukas Podolski et Olivier Giroud un peu plus tôt cet été, Arsène Wenger semble vouloir poursuivre ses emplettes en renforçant son arrière-garde. Du côté d'Anderlecht, on ne souhaite pas se débarrasser de son jeune et talentueux défenseur central... Quoique. Avec le flop du transfert de Matias Suarez, Anderlecht n'a plus d'argent à dépenser avant de savoir si le club participera ou non à la Champions League. Anderlecht veut acquérir Niklas Moisander et le joueur veut venir au Parc Astrid, mais les Mauves attendent un transfert sortant pour investir. Peut-être sera-ce celui de Cheikhou Kouyaté ? Anderlecht avait prévu de garder le joueur durant une année supplémentaire avant de le revendre à bon prix. Au vu des clubs intéressés, le Sporting ne pourra peut-être pas repousser toutes les offres. Ce qui est certain, c'est que le jeune Sénégalais sera loin d'être bradé par la maison mauve. RVP (stg.), Sportfootmagazine.be