M. Bach a salué les journalistes au moment de son arrivée à l'hôtel où il sera tenu de respecter une quarantaine de trois jours. Il a atterri à Tokyo le jour où le gouvernement japonais débattait d'un nouvel état d'urgence sanitaire qui pourrait réduire ou interdire complétement les spectateurs aux Jeux. (Belga)

M. Bach a salué les journalistes au moment de son arrivée à l'hôtel où il sera tenu de respecter une quarantaine de trois jours. Il a atterri à Tokyo le jour où le gouvernement japonais débattait d'un nouvel état d'urgence sanitaire qui pourrait réduire ou interdire complétement les spectateurs aux Jeux. (Belga)