Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix) et le Danois Mathias Bregnhoj (Riwal) attaquaient à 70 km de l'arrivée. Leur aventure prenait fin à 36 bornes de la ligne. A 20 km de la ligne, le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) attaquait sur le Mheerenlindje. Cinq coureurs, Arnaud De Lie (Lotto Soudal), Loïc Vliegen (Intermarché-Wanty-Gobert), Kamiel Bonneu (Sport Vlaanderen-Baloise), l'Italien Stefano Oldani (Alpecin Fenix) et le Suédois Jacob Eriksson (Riwal), l'accompagnaient. Ces six hommes se jouaient la victoire au sprint, disputé sur une route pavée en faux plat montant. De Lie démarrait à plus de 200 mètres de l'arrivée ne laissant aucune chance à ses rivaux. Le néo-pro de 20 ans décroche la troisième victoire professionnelle de sa carrière, après le Trofeo de Palma et le Grand Prix Monseré. Stefano Oldani prenait la deuxième place, devant Loïc Vliegen. Kamiel Bonneu se classait cinquième. C'était la 47e édition de la course néerlandaise, la première depuis la victoire du Suisse Patrick Müller en 2019. Depuis lors, elle n'avait pas pu avoir lieu en raison de la pandémie de coronavirus. (Belga)

Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix) et le Danois Mathias Bregnhoj (Riwal) attaquaient à 70 km de l'arrivée. Leur aventure prenait fin à 36 bornes de la ligne. A 20 km de la ligne, le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) attaquait sur le Mheerenlindje. Cinq coureurs, Arnaud De Lie (Lotto Soudal), Loïc Vliegen (Intermarché-Wanty-Gobert), Kamiel Bonneu (Sport Vlaanderen-Baloise), l'Italien Stefano Oldani (Alpecin Fenix) et le Suédois Jacob Eriksson (Riwal), l'accompagnaient. Ces six hommes se jouaient la victoire au sprint, disputé sur une route pavée en faux plat montant. De Lie démarrait à plus de 200 mètres de l'arrivée ne laissant aucune chance à ses rivaux. Le néo-pro de 20 ans décroche la troisième victoire professionnelle de sa carrière, après le Trofeo de Palma et le Grand Prix Monseré. Stefano Oldani prenait la deuxième place, devant Loïc Vliegen. Kamiel Bonneu se classait cinquième. C'était la 47e édition de la course néerlandaise, la première depuis la victoire du Suisse Patrick Müller en 2019. Depuis lors, elle n'avait pas pu avoir lieu en raison de la pandémie de coronavirus. (Belga)