Récent dixième du slalom des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, le Belge s'est élancé sous d'intenses chutes de neige. Sur une piste détériorée par le passage des 32 premiers skieurs, Marchant a malgré tout accroché le top 30, qualificatif pour la seconde manche. Second Belge au départ, Dries Van den Broecke, avec le dossard N.59, est parti à la faute. Cette saison, Armand Marchant a terminé 16e du slalom de Schladming et 27e de celui de Chamonix Aux avant-postes, Clément Noël a été l'auteur du meilleur temps. Parti avec le dossard N.2, le Français a signé le chrono de 49.30 pour devancer assez largement le Norvégien Henrik Kristoffersen (+0.49) et le Suisse Ramon Zenhaeusern (+0.56). Leader du classement général de la Coupe du monde, Alexis Pinturault est 4e à 58 centièmes de son compatriote. Le skieur de Courchevel, qui a vu son concurrent suisse Marco Odermatt revenir à 31 longueurs samedi après sa victoire dans le slalom géant, pourrait marquer de gros points en vue de l'obtention du gros globe. En effet, Odermatt n'est pas au départ de ce slalom. Ce slalom, dont la la seconde manche est prévue dès 12h30, constitue le dernier rendez-vous avant les finales de Lenzerheide, prévues la semaine prochaine en Suisse (17-21 mars). (Belga)

Récent dixième du slalom des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, le Belge s'est élancé sous d'intenses chutes de neige. Sur une piste détériorée par le passage des 32 premiers skieurs, Marchant a malgré tout accroché le top 30, qualificatif pour la seconde manche. Second Belge au départ, Dries Van den Broecke, avec le dossard N.59, est parti à la faute. Cette saison, Armand Marchant a terminé 16e du slalom de Schladming et 27e de celui de Chamonix Aux avant-postes, Clément Noël a été l'auteur du meilleur temps. Parti avec le dossard N.2, le Français a signé le chrono de 49.30 pour devancer assez largement le Norvégien Henrik Kristoffersen (+0.49) et le Suisse Ramon Zenhaeusern (+0.56). Leader du classement général de la Coupe du monde, Alexis Pinturault est 4e à 58 centièmes de son compatriote. Le skieur de Courchevel, qui a vu son concurrent suisse Marco Odermatt revenir à 31 longueurs samedi après sa victoire dans le slalom géant, pourrait marquer de gros points en vue de l'obtention du gros globe. En effet, Odermatt n'est pas au départ de ce slalom. Ce slalom, dont la la seconde manche est prévue dès 12h30, constitue le dernier rendez-vous avant les finales de Lenzerheide, prévues la semaine prochaine en Suisse (17-21 mars). (Belga)