Yule a devancé de 24/100 le Français Clément Noël et de 47/100 l'Italien Stefano Gross. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, leader du classement général et du classement de la spécialité, a enfourché dans le bas du tracé et ne participera donc pas à la 2e manche, qui débutera à 13h00. Marchant ne prendra pas non plus le départ de la 2e manche, réservée aux 30 plus rapides de la 1e manche. Autre Belge engagé à Chamonix, Tom Verbeke, dossard 66, n'a pas terminé la 1e manche. C'est la cinquième fois de suite qu'Armand Marchant ne parvient pas à se hisser en 2e manche d'un slalom de Coupe du monde. Il avait abandonné à Adelboden et Wengen et n'avait pu se qualifier pour la 2e manche à Kitzbühel, où il avait signé le 50e chrono de la 1e manche, et à Schladming (32e de la 1e manche). Après sa grave blessure à Adelboden en janvier 2017, le skieur belge n'avait retrouvé les épreuves de Coupe du monde que le 24 novembre dernier à Levi, en Finlande. Il avait marqué des points dans les quatre premiers slaloms de la saison, signant une historique 5e place le 5 janvier à Zagreb, le meilleur résultat d'un skieur belge en Coupe du monde. (Belga)

Yule a devancé de 24/100 le Français Clément Noël et de 47/100 l'Italien Stefano Gross. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, leader du classement général et du classement de la spécialité, a enfourché dans le bas du tracé et ne participera donc pas à la 2e manche, qui débutera à 13h00. Marchant ne prendra pas non plus le départ de la 2e manche, réservée aux 30 plus rapides de la 1e manche. Autre Belge engagé à Chamonix, Tom Verbeke, dossard 66, n'a pas terminé la 1e manche. C'est la cinquième fois de suite qu'Armand Marchant ne parvient pas à se hisser en 2e manche d'un slalom de Coupe du monde. Il avait abandonné à Adelboden et Wengen et n'avait pu se qualifier pour la 2e manche à Kitzbühel, où il avait signé le 50e chrono de la 1e manche, et à Schladming (32e de la 1e manche). Après sa grave blessure à Adelboden en janvier 2017, le skieur belge n'avait retrouvé les épreuves de Coupe du monde que le 24 novembre dernier à Levi, en Finlande. Il avait marqué des points dans les quatre premiers slaloms de la saison, signant une historique 5e place le 5 janvier à Zagreb, le meilleur résultat d'un skieur belge en Coupe du monde. (Belga)