L'Allemand a devancé au sprint le Néerlandais Niki Terpstra (TotalEnergeis), le Français Alexandre Delettre (Delko) prenant la 3e place à 17 secondes. Ben Hermans, 11e dimanche, avait pris la tête du classement général grâce à sa victoire dans la 3e étape samedi. Le coureur limbourgeois termine avec 2 secondes d'avance sur le Norvégien Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert) et 6 sur le Français Victor Lafay (Cofidis). Hermans s'adjuge à 35 ans le 18 succès de sa carrière. C'est sa 5e victoire finale dans une course à étapes après le Tour d'Oman 2017, le Tour d'Autriche 2017 et 2019 et le Tour de l'Utah 2019. Ben Hermans succède au Kazakh Alexei Lutsenko, vainqueur de la dernière édition en 2019, au palmarès de cette course par étapes organisée pour la première fois en 2013. Dylan Teuns s'était imposé en 2017. (Belga)

L'Allemand a devancé au sprint le Néerlandais Niki Terpstra (TotalEnergeis), le Français Alexandre Delettre (Delko) prenant la 3e place à 17 secondes. Ben Hermans, 11e dimanche, avait pris la tête du classement général grâce à sa victoire dans la 3e étape samedi. Le coureur limbourgeois termine avec 2 secondes d'avance sur le Norvégien Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert) et 6 sur le Français Victor Lafay (Cofidis). Hermans s'adjuge à 35 ans le 18 succès de sa carrière. C'est sa 5e victoire finale dans une course à étapes après le Tour d'Oman 2017, le Tour d'Autriche 2017 et 2019 et le Tour de l'Utah 2019. Ben Hermans succède au Kazakh Alexei Lutsenko, vainqueur de la dernière édition en 2019, au palmarès de cette course par étapes organisée pour la première fois en 2013. Dylan Teuns s'était imposé en 2017. (Belga)