Un groupe de cinq coureurs, dans lequel figurait Jens Reynders (Sport Vlaanderen-Baloise), a animé l'étape. Dernier rescapé de l'échappée, Reynders a été repris à 5 km de l'arrivée, peu avant l'ascension finale, 3,7 km à 7,7 pour-cent. Hermans a attaqué après la flamme rouge. Eiking et Lafay l'ont accompagné. Le Belge a réussi à les devancer au sprint pour signer, à 35 ans, la 17e victoire de sa carrière, la deuxième de la saison. Au général, Hermans détrône le Norvégien Alexander Kristoff et compte 4 secondes d'avance sur Eiking et 6 sur Lafay au général. Dimanche, la quatrième et dernière étape se disputera sur 163,5 km entre Gratangen et Harstad. Le vainqueur final succèdera au Kazakh Alexei Lutsenko, lauréat de la dernière édition en 2019, au palmarès de cette course par étapes organisée pour la première fois en 2013. (Belga)

Un groupe de cinq coureurs, dans lequel figurait Jens Reynders (Sport Vlaanderen-Baloise), a animé l'étape. Dernier rescapé de l'échappée, Reynders a été repris à 5 km de l'arrivée, peu avant l'ascension finale, 3,7 km à 7,7 pour-cent. Hermans a attaqué après la flamme rouge. Eiking et Lafay l'ont accompagné. Le Belge a réussi à les devancer au sprint pour signer, à 35 ans, la 17e victoire de sa carrière, la deuxième de la saison. Au général, Hermans détrône le Norvégien Alexander Kristoff et compte 4 secondes d'avance sur Eiking et 6 sur Lafay au général. Dimanche, la quatrième et dernière étape se disputera sur 163,5 km entre Gratangen et Harstad. Le vainqueur final succèdera au Kazakh Alexei Lutsenko, lauréat de la dernière édition en 2019, au palmarès de cette course par étapes organisée pour la première fois en 2013. (Belga)