Le Barça a fixé sa clause libératoire à un milliard d'euros, une somme astronomique identique aux clauses de toutes les jeunes pépites prolongées ces derniers mois (Ansu Fati et Pedri par exemple). Son contrat précédent expirait en juin 2023. Le club catalan a annoncé sa prolongation avec une vidéo diffusée sur Twitter où l'on voit le talent urugayen boire un maté (boisson caractéristique d'Amérique du Sud) frappé du chiffre 2026. Né à Rivera en 1999, Araujo est passé professionnel dans le club de sa ville, avant d'être recruté par l'équipe de jeunes du Barça en 2018 en échange d'un peu moins de 5 millions d'euros. Devenu un des tauliers de la défense depuis l'arrivée de Xavi sur le banc, Araujo a disputé 39 matches cette saison toutes compétitions confondues, et a marqué 4 buts (tous en Liga), dont trois de la tête, sa grande qualité. (Belga)

Le Barça a fixé sa clause libératoire à un milliard d'euros, une somme astronomique identique aux clauses de toutes les jeunes pépites prolongées ces derniers mois (Ansu Fati et Pedri par exemple). Son contrat précédent expirait en juin 2023. Le club catalan a annoncé sa prolongation avec une vidéo diffusée sur Twitter où l'on voit le talent urugayen boire un maté (boisson caractéristique d'Amérique du Sud) frappé du chiffre 2026. Né à Rivera en 1999, Araujo est passé professionnel dans le club de sa ville, avant d'être recruté par l'équipe de jeunes du Barça en 2018 en échange d'un peu moins de 5 millions d'euros. Devenu un des tauliers de la défense depuis l'arrivée de Xavi sur le banc, Araujo a disputé 39 matches cette saison toutes compétitions confondues, et a marqué 4 buts (tous en Liga), dont trois de la tête, sa grande qualité. (Belga)