Dimanche soir, le Racing Genk a partagé l'enjeu face au Cercle Bruges, 1-1, dans le cadre de la 14e journée de Pro League. Les buts de la rencontre ont été inscrits par Somers (38e) et Bongonda (89e). Genk gagne deux places au classement et est 6e, alors que le Cercle demeure 17e.

Les deux clubs tardaient à animer la rencontre. Après une vingtaine de minutes, le Cercle pensait ouvrir le score grâce à un but de Van der Bruggen (22e), mais celui-ci était finalement annulé par l'arbitrage vidéo. Genk répondait via Thorstvedt qui réceptionnait une remise d'Onuachu mais tirait trop mollement pour inquiéter la défense brugeoise (28e). Paintsil manquait une occasion de choix de faire 1-0: d'Ito à Onuachu, le ballon lui arrivait finalement, mais le Ghanéen faisait face à un Didillon attentif qui sortait efficacement (32e). C'est alors le Cercle et Somers qui marquaient le premier but, valide cette fois-ci, après une contre-attaque rondement menée et conclue en toute simplicité (0-1, 38e). Vandevoordt sauvait les siens de la noyade quelques minutes plus tard en repoussant sur le poteau une tête de Millan à bout portant (44e), renvoyant ainsi les équipes aux vestiaires avec un seul but d'écart. Dans les premières minutes de la deuxième période, Vandevoordt était sauvé par son défenseur Arteaga, qui empêchait la tête lobée de Millan de passer la ligne de but (48e). Ito sonnait la charge limbourgeoise en alertant la défense d'une frappe du gauche trop croisée (53e), mais le Cercle Bruges manquait une nouvelle occasion de faire le break après une chevauchée extraordinaire de Lopes sur la ligne de fond, finalement dégagée par la défense (66e). Les occasions se multipliaient pour les visiteurs, et Somers parti seul dans la surface s'inclinait face à un Vandevoordt de classe mondiale (74e). Les espaces s'élargissaient et comme souvent, l'équipe qui ne parvenait pas à se mettre à l'abri était surprise: sur un centre de Preciado venu de la droite, Bongonda plaçait une tête puissante hors de portée du portier brugeois et rétablissait l'égalité (1-1, 89e). Les derniers assauts s'avéraient inefficaces et le score demeurait nul jusqu'au coup de sifflet final. Au classement, Genk profite des résultats du week-end pour reprendre la 6e place avec 21 points. Le Cercle est toujours relégable, 17e avec 10 points, à 3 points de la zone sûre.

Dimanche soir, le Racing Genk a partagé l'enjeu face au Cercle Bruges, 1-1, dans le cadre de la 14e journée de Pro League. Les buts de la rencontre ont été inscrits par Somers (38e) et Bongonda (89e). Genk gagne deux places au classement et est 6e, alors que le Cercle demeure 17e. Les deux clubs tardaient à animer la rencontre. Après une vingtaine de minutes, le Cercle pensait ouvrir le score grâce à un but de Van der Bruggen (22e), mais celui-ci était finalement annulé par l'arbitrage vidéo. Genk répondait via Thorstvedt qui réceptionnait une remise d'Onuachu mais tirait trop mollement pour inquiéter la défense brugeoise (28e). Paintsil manquait une occasion de choix de faire 1-0: d'Ito à Onuachu, le ballon lui arrivait finalement, mais le Ghanéen faisait face à un Didillon attentif qui sortait efficacement (32e). C'est alors le Cercle et Somers qui marquaient le premier but, valide cette fois-ci, après une contre-attaque rondement menée et conclue en toute simplicité (0-1, 38e). Vandevoordt sauvait les siens de la noyade quelques minutes plus tard en repoussant sur le poteau une tête de Millan à bout portant (44e), renvoyant ainsi les équipes aux vestiaires avec un seul but d'écart. Dans les premières minutes de la deuxième période, Vandevoordt était sauvé par son défenseur Arteaga, qui empêchait la tête lobée de Millan de passer la ligne de but (48e). Ito sonnait la charge limbourgeoise en alertant la défense d'une frappe du gauche trop croisée (53e), mais le Cercle Bruges manquait une nouvelle occasion de faire le break après une chevauchée extraordinaire de Lopes sur la ligne de fond, finalement dégagée par la défense (66e). Les occasions se multipliaient pour les visiteurs, et Somers parti seul dans la surface s'inclinait face à un Vandevoordt de classe mondiale (74e). Les espaces s'élargissaient et comme souvent, l'équipe qui ne parvenait pas à se mettre à l'abri était surprise: sur un centre de Preciado venu de la droite, Bongonda plaçait une tête puissante hors de portée du portier brugeois et rétablissait l'égalité (1-1, 89e). Les derniers assauts s'avéraient inefficaces et le score demeurait nul jusqu'au coup de sifflet final. Au classement, Genk profite des résultats du week-end pour reprendre la 6e place avec 21 points. Le Cercle est toujours relégable, 17e avec 10 points, à 3 points de la zone sûre.