Le transfert du gaucher français, formé à Nancy et arrivé au Borussia il y a deux saisons, est bien sûr moins important que l'arrivée de Philippe Coutinho. L'international brésilien (55 sélections) quitte au bout d'un an et demi le Barça, où il n'a jamais réussi à répondre aux attentes très élevées. En janvier 2018, les Catalans ont dépensé 120 millions d'euros pour l'acquérir à Liverpool dans l'espoir de remplacer son compatriote Neymar parti au PSG. L'entraîneur du Bayern Niko Kovac accueille Coutinho à bras ouverts. "Je pense que nous tous, pas seulement le Bayern, mais toute la Bundesliga, devrions être heureux d'avoir un tel joueur dans notre championnat. Coutinho a fait ses preuves non seulement dans ses clubs, mais aussi en équipe nationale." Le champion d'Allemagne s'était renforcé cet été avec les défenseurs Lucas Hernandez et Benjamin Pavard et les attaquants Ivan Perisic et Jann-Fiete Arp. (Belga)