Le talentueux milieu offensif qui a préféré Dortmund au Bayern Munich, disposait d'une arme imparable pour forcer son départ de Leverkusen, où l'on souhaitait absolument le conserver pour jouer la Ligue des champions la saison prochaine: la clause libératoire d'un montant de 25 millions d'euros figurant en annexe de son contrat jusqu'en 2021. "Je veux continuer à progresser", s'est justifié Brandt. "Le BVB a manqué le titre de très peu (de 2 points, ndlr) cette saison. Je pense donc avoir fait le bon choix.." Ce coup dur pour le Bayer est un (nouveau) gros coup du Borussia d'Axel Witsel sur le marché allemand des transferts. Il avait en effet déjà frappé très fort mardi, en chipant le défenseur international Nico Schulz à Hoffenheim pour 27 millions et dans la matinée de mercredi, il a confirmé la signature du Diable Rouge Thorgan Hazard, transféré du Borussia Mönchengladbach pour 25,5 millions. Dortmund, qui a annoncé son intention de détrôner le Bayern l'an prochain, ne traîne décidément pas à se renforcer en conséquence. (Belga)