Après avoir dominé en deux sets David Goffin (ATP 14/N.12) mercredi, Dimitrov a réalisé un match abouti contre l'Autrichien, pourtant en grande forme avec des récents succès à Pékin et Vienne. Demi-finaliste à Paris en 2018, Thiem n'est pas parvenu à se procurer la moindre balle de break. Troisième mondial après avoir remporté les Masters 2017, Grigor Dimitrov termine 2019 en beauté. Le Bulgare a pourtant connu une saison très compliquée à cause d'une épaule récalcitrante, retombant même à la 78e place mondiale en août. Mais depuis l'US Open, où il a dû s'incliner aux portes de la finale devant le Russe Daniil Medvedev, l'élégant droitier de Haskovo, souvent comparé à Roger Federer pour sa technique, retrouve peu à peu la confiance. Vendredi en quarts, il défiera le Chilien Cristian Garin (ATP 42), tombeur en trois sets du qualifié français Jérémy Chardy (ATP 65) sur le score de 6-7 (4), 6-4, 7-6 (6) après avoir sauvé trois balles de match. (Belga)