Thomas Carmoy, au saut en hauteur à partir de 10h45, et Ben Broeders, au saut à la perche vers 17h17, seront les derniers sélectionnés belges à prendre part à une épreuve individuelle dans la Stark Arena belgradoise. On imagine aisément quelle fut leur joie de recevoir l'invitation de World Athletics après avoir tenté en vain cet hiver de réaliser les (difficiles) minimas imposés. Ils voudront tous deux justifier cette participation. Carmoy devait franchir 2m34. Son record personnel en salle se situe à 2m28 et sa meilleure barre de l'année à 2m27. Toutefois, le Carolo a déjà démontré à 22 ans qu'il était capable de performer dans les grands championnats. Il a remporté la médaille de bronze à l'Euro de Torun en 2021 et fut champion d'Europe juniors deux ans auparavant à Böras. Le record de Belgique de Broeders se situe à 5m80. Il lui fallait passer 5m81 pour entrer automatiquement dans les critères. Cette saison, le Louvaniste s'est arrêté à 5m71. Le champion d'Europe espoirs (U23) de 2017 aura l'occasion de faire oublier des JO de Tokyo décevants et la chance d'admirer au plus près le phénoménal Armand Duplantis, l'homme aux plus de 50 sauts à 6 mètres qui vient de placer la barre à battre à 6m19. (Belga)

Thomas Carmoy, au saut en hauteur à partir de 10h45, et Ben Broeders, au saut à la perche vers 17h17, seront les derniers sélectionnés belges à prendre part à une épreuve individuelle dans la Stark Arena belgradoise. On imagine aisément quelle fut leur joie de recevoir l'invitation de World Athletics après avoir tenté en vain cet hiver de réaliser les (difficiles) minimas imposés. Ils voudront tous deux justifier cette participation. Carmoy devait franchir 2m34. Son record personnel en salle se situe à 2m28 et sa meilleure barre de l'année à 2m27. Toutefois, le Carolo a déjà démontré à 22 ans qu'il était capable de performer dans les grands championnats. Il a remporté la médaille de bronze à l'Euro de Torun en 2021 et fut champion d'Europe juniors deux ans auparavant à Böras. Le record de Belgique de Broeders se situe à 5m80. Il lui fallait passer 5m81 pour entrer automatiquement dans les critères. Cette saison, le Louvaniste s'est arrêté à 5m71. Le champion d'Europe espoirs (U23) de 2017 aura l'occasion de faire oublier des JO de Tokyo décevants et la chance d'admirer au plus près le phénoménal Armand Duplantis, l'homme aux plus de 50 sauts à 6 mètres qui vient de placer la barre à battre à 6m19. (Belga)